dictionnaire | autobiographie


un autre article au hasard

 

autobiographie


1 _ 2 _ 3 _ 4 _ 5

1

Roland Barthes : « On écrit toujours avec de soi. » Ce de qui pourrait presque être une faute de grammaire m’a toujours fasciné, par ce à quoi il ouvrait : se traverser comme matière, extraire le récit de ce qui nous a traversé, ou de comment on fait en sorte qu’une expérience nous traverse. Et que pourtant ça n’en soit pas la finalité, puisse être la grille ou le socle du récit hors de nous, dans le partage du lu.

entrée proposée par FB

2

« Je pense parfois que seule l’autobiographie relève de la littérature ; les romans sont les pelures que nous ôtons pour arriver enfin au cœur qui est vous ou moi, rien d’autre », Virginia Woolf, lettres à Horace Walpole.

entrée proposée par Caroline Diaz
entrée proposée par FB

3

J’ai publié un livre sous le titre Autobiographie des objets, où effectivement chaque contenu disjoint de la trentaine de chapitres part d’un moment, d’un personnage, d’un objet précis et vérifiable de l’enfance : mais c’est le même principe formel dans [L’espace antérieur de Jean-Loup Trassard, qui pourtant n’est pas identifié comme relevant de l’autobiographie. Démêler les pulsions, secrets, illusions des mécanismes de l’adolescence, je l’ai fait, à longue et dense échelle, éclatée en différents personnages (des morts aussi) de ma Biographie des Rolling Stones et ce n’est pas répertorié comme autobiographie alors que c’est ce qui pour moi s’en rapprocherait le plus. Ce n’est une question, pas une réponse. Mon autre livre autobiographique, Fragments du dedans, est un travail de commande pour un abécédaire, chez un éditeur distinct de mes éditeurs habituels : comme par hasard, beaucoup rouvert dans ces semaines d’avant lancer ce dictionnaire. Dictionnaire collectif : dans son projet même : alors la possibilité d’une autobiographie collective de l’écriture ?

entrée proposée par FB

4

Pourquoi W de Perec nous est si essentiel : non parce qu’il est (il l’est aussi une autobiographie, mais pour présenter en chacun de ses thèmes fragmentés, séparés par les italiques du récit impossible de son île rêvée, ce qu’il écrit c’est le chemin par quoi ce thème peut ou pourrai devenir autobiographie (exemple : le portrait rédigé de sa mère, puis les 51 notes sur ce qu’il pourrait ajouter ou devrait rectifier à ce premier jet du portrait, puis le portrait et les notes laissés en l’état dans la construction du livre.

entrée proposée par FB

 



page proposée par François Bon, pour Tiers Livre
Tiers Livre Éditeur, le «Salon» – mentions légales.
droits & copyrights réservés à l'auteur du texte, qui reste libre en permanence de son éventuel retrait
1ère mise en ligne et dernière modification le 5 avril 2021.
Cette page a reçu 174 visites hors robots et flux (compteur à 1 minute).

Messages