dictionnaire | concours


un autre article au hasard

 

concours


1 _ 2 _ 3 _ 4 _ 5

1

Je n’ai jamais dissuadé quiconque de soumissionner (ah non, ça c’est pour les marchés, plutôt soumettre ? mais l’idée de soumission est justement ce qui pêche, on n’écrit pas de texte soumis) à un concours de vers, nouvelle, prose à thème. On écrit sur le futur, sur l’écologie, sur la solidarité et contre ci, contre ça : résonne juste, lâchement et vaguement, cet axiome partout vérifiable que les bons sentiments ne font pas pour autant de la bonne littérature. Ne me suis jamais permis non plus quelque remarque que ce soit pour la joie éprouvée à celles et ceux qui en ont été lauréats, ou sélectionnés pour le prix de ci, prix de ça, tant mieux, ça encourage. Reste que toujours l’impression qu’on respirerait mieux sans ces hauts-parleurs de supermarchés ou appels de foire, et toujours, dans la liste des sponsors ou mécènes, ce qui transparaît d’une intention peu compatible avec l’absolue sauvagerie du travail. On est des professionnels de la déception, on s’en revendique. Il y a une exception : ce concours de poésie qui a permis à Isidore Ducasse, étudiant à Bordeaux, de publier son Chant I, et de s’en appuyer auprès de son père pour obtenir la maigre pension, sur trois ans, du séjour à Paris (il n’ira pas au bout). Donc coucourez si voulez, moi ça m’a passé.

entrée proposée par FB

2

Je participe tous les ans à quelques concours de nouvelles. Deux éléments me semblent intéressants : m’obliger à écrire sous contraintes et espérer une validation de mes écrits par des inconnus.

Écrire avec les contraintes d’un concours, contraintes de taille du texte et choix du sujet, c’est un bon exercice, on écrit toujours sous contraintes. Quand je rédige le chapitre d’un roman, le sujet est choisi, la dimension est prédéfinie (il faut être cohérent par rapport aux autres chapitres). Créer, je crois que c’est définir des contraintes dans lesquelles on va pouvoir s’exprimer sur un sujet. Apprendre à écrire en pensant la taille du texte auquel on a le droit, c’est assouplir son écriture, on n’écrit pas le même récit en trois mille signes ou en quinze mille signes, les choix en amont ne seront pas les mêmes. On doit penser son récit en tenant compte de cette jauge.

On est toujours dans le doute, la question de la qualité de ce que nous écrivons est toujours là, on remet toujours en question notre légitimité, on écrit après tant d’écrivains de qualité que cela nous impressionne et cela peut même nous empêcher. Est-ce que ce que j’écris est valable ? Quand on est édité dans un recueil de nouvelles, on entend cette validation, et cela vous conforte. C’est ce que l’on espère aussi d’une réponse positive d’un éditeur (et combien d’individus décident dans une maison d’édition d’éditer un manuscrit, très peu). Quand cette réponse est positive, une des ces conséquences est que ce combat amical, que l’on mène au quotidien contre soi et contre les autres, ce temps qu’il faut arracher pour l’écriture, ce combat est facilité grâce à cette validation. On sait maintenant que nos écrits ont une valeur (même modeste) et donc on se sent plus légitime de continuer à écrire (bien sûr le doute reste), et les êtres qui vivent autour de nous, acceptent plus facilement aussi ce temps qu’on leur enlève, ce besoin d’isolement et cet engagement qu’impose une pratique quotidienne de l’écriture.

entrée proposée par Laurent Stratos

2

« J’accepte souvent ce que l’on appelle maintenant résidence d’auteur, surtout si on me demande un texte en contrepartie. C’est une Commande, au sens ancien : la projection et la cristallisation ponctuelles de vos pensées du moment sur un thème obligé. Le thème y gagne quelque chose, vos pensées aussi : ils se relancent, ils s’épousent. »
Pierre Michon.

entrée proposée par Laurent Stratos


page proposée par François Bon, pour Tiers Livre
Tiers Livre Éditeur, le «Salon» – mentions légales.
droits & copyrights réservés à l'auteur du texte, qui reste libre en permanence de son éventuel retrait
1ère mise en ligne et dernière modification le 14 avril 2021.
Cette page a reçu 33 visites hors robots et flux (compteur à 1 minute).