dictionnaire | automatique (écriture...)


un autre article au hasard

automatique (écriture...)


1 _ 2 _ 3 _ 4 _ 5

1

Je déclenche le chronomètre, mon stylo reste en mouvement et en contact avec la feuille jusqu’à la fin du décompte. J’écris, je griffonne, je gribouille, je me répète, je gratte, j’écris des mots, j’écris des phrases, je dessine, j’écris et surtout je continue. Et pendant ce temps je suis traversée par plusieurs émotions distinctes. J’ai découvert ce procédé grâce aux surréalisteS.

entrée proposée par Cécile Bouillot

2

J’ai pratiqué l’écriture automatique comme révélation, dès ma lecture du Manifeste du surréalisme, m’étais isolé chez mes grands-parents maternels, à Damvix dans le marais poitevin, le livre appartenait à la plus jeune de mes tantes, physicienne. Je crois qu’ensuite je n’ai plus beaucoup révisé le bac, me souviens par contre des lumières, durées, senteurs. J’ai continué à pratiquer l’année suivante, je revois les grandes feuilles noircies sans marge. Je n’ai rien conservé, mais sensation de découverte si important : ça me ramenait à la littérature, et ça m’y ramenait autrement. Surtout, c’était une possibilité d’accès à la prose, une possibilité d’ouvrir la prose. Le deuxième choc, ou la seconde vague, viendrait trois ou quatre ans plus tard, via Proust, Céline, Faulkner : des étagements, des architectures. Il m’est régulièrement arrivé, même plus tard encore, à la villa Médicis, dans la panne qui préluderait à l’écriture de Limite (qui a retrouvé son titre original Terrain glissant maintenant, de m’asseoir dans un bistrot, dans un recoin de ville, dans une gare, et de partir en automatique, dans la rigueur de ce travail. Dans Sortie d’usine, mon premier livre, souvenir d’un passage vers la fin écrit comme ça, sans retour, alors j’en ai fait un protocole pour l’ensemble des livres qui suivraient : toujours, à tel moment précis, un moment écrit en impro, dans les règles de l’écriture automatique. Est-ce que c’est ce qui m’a permis de mieux comprendre et de m’appliquer, plus tard, ces règles de l’improvisation que j’explore comme de plus en plus mon travail central, textuel ou vidéo ? Longtemps que je ne me suis pas mis dans ce vertige de l’écriture automatique tel que découvert en juin 1970 : mais jamais oublié que cette sensation soit présence permanente, une sorte de sous-page sous la page.

entrée proposée par FB


page proposée par François Bon, pour Tiers Livre
Tiers Livre Éditeur, le «Salon» – mentions légales.
droits & copyrights réservés à l'auteur du texte, qui reste libre en permanence de son éventuel retrait
1ère mise en ligne 15 avril 2021 et dernière modification le 2 mai 2021.
Cette page a reçu 56 visites hors robots et flux (compteur à 1 minute).