dictionnaire | listes


un autre article au hasard

listes


1 _ 2 _ 3 _ 4 _ 5

1

Écrire, c’est d’abord lister.

Citations, idées de textes, lieux à décrire, auteurs et autrices qu’il faudra un jour ouvrir. Commencer à écrire, c’est commencer à nommer, donc à lister. La liste libère plume et clavier : syntaxe minimale, occultation du je (qui n’est qu’apparente), ouverte et interminable, aucune contrainte fictionnelle ou esthétique a priori. Je ne connais pas exercice d’écriture plus libérateur, plus personnel. Pas de forme plus accueillante, qui fascine par sa capacité de mise en abyme : impossible de parler de liste sans, peu ou prou, lister.

La liste est présente à toutes les étapes de l’écriture : élément fondamental du brouillon, des plans, elle est aussi un objet littéraire à part entière, moderne et immémorial en même temps (Homère, Seî Shonagon, Rabelais, Verne, Borges, Perec, Novarina, Giono parfois !) : simultanément moyen et fin. La liste renvoie au fait d’écriture le plus simple — consigner, prendre note, témoignage le plus dépouillé de ce qui est, parfois du plus banal — et au plus exigeant : « La forma fondamentale de la poésie : la liste » rappelle Roubaud dans Poétique (qui est d’ailleurs une immense liste de remarques). Lister nous introduit donc, sans qu’on y pense, au cœur d’immenses tensions : retour aux origines (Goody a montré que la liste était une des premières formes d’écriture) et ultra-contemporain (pensons, entre mille exemples, aux Data biographies), forme élémentaire et hautement poétique, elle permet le sérieux encyclopédique, les nomenclatures, et le plus parodique. C’est la forme de l’érudit et la forme du cancre.

Si je liste, je compile les mots en file indienne et je joue aussi avec la ligne, celle qu’on brise comme un vers (en listant on laisse beaucoup de blanc sur la page ou sur l’écran), et celle qu’on entame : aller à la ligne entrer ailleurs, comme le signalent nos claviers.

Écrire en listant, ce n’est pas vraiment composer ni inventer, mais un peu quand même : c’est refuser le monument tout en rejouant un geste discrètement ancestral. Ce serait presque, on pourrait dire, écrire sans être dupe, avec un sourire en coin, car la liste est matrice et poème ironique.

entrée proposée par Léo Mesguich

2
entrée proposée par FB


page proposée par François Bon, pour Tiers Livre
Tiers Livre Éditeur, le «Salon» – mentions légales.
droits & copyrights réservés à l'auteur du texte, qui reste libre en permanence de son éventuel retrait
1ère mise en ligne et dernière modification le 19 avril 2021.
Cette page a reçu 81 visites hors robots et flux (compteur à 1 minute).

Messages