dictionnaire | écrivain


un autre article au hasard

écrivain


1 _ 2 _ 3 _ 4 _ 6 _ 7 _ 8

1

Claude lance la soirée, d’une voix hésitante, il est n’est pas à l’aise, le show ce n’est pas son truc. Il reconnaît un ancien, Jacques, alors il en profite, il lui refile la parole, comme une patate chaude. Le Jacques, lui, il nous raconte le temps d’avant, le temps où il y a cru ; on commémore. Il parle fort, il s’écoute, il parle de Lui, maintenant, là, à cet instant précis il existe, il vit. Claude profite d’une de ses respirations, pour réorienter le débat. Alors vient la Raymonde, elle ne saisit pas tout, elle voudrait qu’on lui explique lentement, qu’on épelle, qu’on répète si nécessaire, elle est là pour comprendre, mais elle ne comprend pas, ça va trop vite. C’est autour de Josette de nous faire un coucou, elle se marre tout le temps, elle est heureuse, elle se promène avec ses mots, ici elle est à la maison, on la sent à l’aise, elle a de la bouteille, elle fait comme ça des interludes lunaires, c’est son truc le lunaire. Alors arrive la Mathilde, elle est belle, elle sourit, quoi qu’elle dise, on trouve ça beau, on trouve ça intéressant. On la regarde plus qu’on ne l’écoute, mais ce n’est pas grave, on passe un bon moment. Il y a de l’émotion, on se surprend à sourire bêtement. Elle s’arrête, elle est arrivé au bout de ce qu’elle voulait dire, c’est dommage, c’est un peu court, on voudrait du rabe. Maintenant c’est l’ancien qui prend la parole, lui il est sage, il a une belle voix, le Jacques essaie bien de le coupé, conscient qu’il a un adversaire de taille, un qui lui fera de l’ombre, mais l’ancien ne se laisse pas faire, il le mate le Jacques « Couché ». Le vieux explique avec des mots simples, on comprend, puis quand tout est dit, arrive le silence, un beau silence. C’est dommage la réunion devrait se finir à ce moment-là, mais il reste vingt minutes de spectacle. Claude est content, c’était une bonne séquence. Le Claude il n’est que le metteur en scène, il offre un plateau, aux acteurs de trouver des bons textes. Revoilà le Jacques, il parle des autres, alors là, on l’écoute un peu plus, il est meilleur, mais on sent que ça lui coûte un peu, les autres ce n’est pas son truc. Reviens la Josette, toujours contente, elle sourit encore, il n’y a pas à dire c’est une joyeuse, elle se dit qu’elle est bien mieux ici, entourée d’Auteur, qu’ailleurs, là ça phosphore, il y a du neurone, ça cogite, ça turbine, ça parle vocabulaire. La réunion se termine, chacun se dit au revoir et à la prochaine. On coupe l’écran. On souffle. On n’a pas dit un mot. On n’a pas tout compris. On verra bien la prochaine fois.

entrée proposée par Laurent Stratos

2
entrée proposée par FB


page proposée par François Bon, pour Tiers Livre
Tiers Livre Éditeur, le «Salon» – mentions légales.
droits & copyrights réservés à l'auteur du texte, qui reste libre en permanence de son éventuel retrait
1ère mise en ligne et dernière modification le 25 mai 2021.
Cette page a reçu 15 visites hors robots et flux (compteur à 1 minute).

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document