dictionnaire | corriger, corrections


un autre article au hasard

corriger, corrections


1 _ 2 _ 3 _ 4 _ 6 _ 7 _ 8

1

Une épreuve, salutaire, mais une épreuve. Qui doit arriver avant les épreuves, le plus en amont possible. Le deuxième œil, celui du lecteur-lectrice de confiance, sévère, mais juste, et le troisième œil, impartial et terrible, du correcteur ou correctrice qui ne vous épargnera jamais, sont indispensables, incontournables, fondamentaux. Si l’on n’a pas toujours la chance d’avoir un(e) lecteur-lectrice aiguillon amical et pertinent, l’économie du troisième œil, froid, clinique, cruel, elle, est impensable. Tendance, y compris chez de pingres éditeurs, faire l’économie du correcteur est une absurdité. Elle oublie qu’avant de pouvoir signer un BAT (bon à tirer), il appartient à l’auteur(e), à lui seul(e), d’accepter ou non un BAJ (bon à jeter). Cela ne veut pas dire que le correcteur a toujours raison. Cela signifie seulement qu’il y a un moment où il ne s’agit plus d’écrire, mais de se confronter a ce que l’on a écrit et donc un peu, voire beaucoup, à soi-même. Que cette épreuve, avant les épreuves, en soit une est ainsi bien compréhensible. Elle est un peu comme les « pas sages » de l’enfance à l’adolescence, de l’adolescence à l’âge adulte, de l’âge adulte à une humanité consciente : ils prennent un temps fou, toute une vie.

entrée proposée par FB

2
entrée proposée par Ugo Pandolfi


page proposée par François Bon, pour Tiers Livre
Tiers Livre Éditeur, le «Salon» – mentions légales.
droits & copyrights réservés à l'auteur du texte, qui reste libre en permanence de son éventuel retrait
1ère mise en ligne et dernière modification le 7 juin 2021.
Cette page a reçu 26 visites hors robots et flux (compteur à 1 minute).