dictionnaire | nuit


un autre article au hasard

MOT


1 _ 2 _ 3 _ 4

1

Ouvrir une rubrique nuit. Pour qui a prétention d’écrire la nuit ne serait pas tout ce qui entoure, appelle ou fonde. Écris de jour, tu appelleras tes rêves et tes nuits. Écris de nuit, et c’est le temps qui s’ouvre et les fantômes qui grimacent. La nuit est ouverte et insomniaque : viennent les phrases ou cette seule phrase que tu sauves pour amorcer au matin la reprise du malaise : le malaise mis en travail. Il y a une histoire de la nuit en écriture, chez Rabelais ou dans le Quichotte. Il y a de grands écrits de nuits et toute œuvre majeure est peut-être construction de nuit : on pourrait supprimer le mot livre, et l’insérer dans la même catégorie que ce que désigne le mot nuit. On pourrait ouvrir cet article comme un appel : à chacun.e de dire sa nuit, si c’est ainsi le livre qu’on nomme.

entrée proposée par FB

2
entrée proposée par FB


page proposée par François Bon, pour Tiers Livre
Tiers Livre Éditeur, le Dictionnaire» – mentions légales.
droits & copyrights réservés à l'auteur du texte, qui reste libre en permanence de son éventuel retrait
1ère mise en ligne et dernière modification le 13 janvier 2022.
Cette page a reçu 4 visites hors robots et flux (compteur à 1 minute).