l’Autofictif silencieux

en amitié et soutien, Eric Chevillard


Nous suivions avec gravité, ces jours-ci, le voyage qu’Eric Chevillard accompagnait de son triptyque quotidien. Nous y avions suivi l’arrivée d’Agathe, elle en rythme souvent les billets. Depuis trois jours, l’Autofictif est silencieux, et c’est le prolongement de ce voyage, tel qu’il s’arrêtait samedi 21 novembre.

Pensées pour Eric. Et cette impression que le web peu à peu rejoint et transfigure toutes frontières de nos échanges réels, ajoute décidément à notre humanité.

Suivre mot-clé colonne de droite pour autres liens.

LES MOTS-CLÉS :

responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 24 novembre 2009
merci aux 787 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page