Hendrix | guitares, avant la guitare

se mettre au défi d’un livre qui ne s’écrirait qu’au travers du chantier web


 

De la chanson Love is strange et de son rôle. Grand succès de Mickey (Mickey « Guitar » Baker) et Sylvia (Sylvia Vanderpool). On est en 1956, et la fascination sur Jimi est-elle qu’il récupère une boîte à cigare, l’équipe d’une seule corde et appelle ça son ukulélé. On ne sait pas si le son qui en sort ressemble à Love is strange. Mais si, dans la tête de l’enfant, cela reconstruit Love is strange, alors l’espace intérieur est définitif pour accueillir la suite. Avant, il prend un balai et s’entraîne à la guitare mentale (on n’appelle pas ça air guitar, l’idée n’en viendrait à personne). Mais les violonistes aussi font, avant de jouer, des tas d’exercices sans violon, et juste les postures, ou bien avec le violon aussi muet que l’ukulele en boîte à cigare. La question est réellement celle de l’espace intérieur, et personne n’a interrogé Hendrix là-dessus, les témoignages mêmes sont venus bien trop tard.

 

LES MOTS-CLÉS :

responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 22 septembre 2012
merci aux 438 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page