H.P. Lovecraft | Le carnet de 1933

Tiers Livre Éditeur, tous les livres


retour sommaire général & commande

L’été 2015, en travaillant sur les manuscrits de Lovecraft à la John Hay Library de Providence, de la liasse du Commonplace Book s’échappe un carnet usé, à la couverture de cuir qui s’effrite. Erreur de classement ? À l’intérieur, je reconnais ces textes sur l’écriture que je connais bien. Des listes, des exercices que Lovecraft s’impose à lui-même, véritables « compressions » de ses histoires fantastiques préférées, pour en prendre le noyau vivant. C’est un agenda de 1927, où il a scrupuleusement noté son numéro de téléphone, ses mensurations de faux-cols et caleçons. Si toutes ces notes ont déjà été reproduites, elles l’ont été séparément, dans des annexes ou des notes. Alors que c’était l’évidence : en 1933, dans sa plus haute période de composition, celle des plus grands récits, Lovecraft ouvre un carnet spécifiquement dédié à l’écriture, l’imagination, l’invention. C’est ce carnet que j’ai tenté, en le traduisant et l’annotant, de suivre le plus fidèlement dans sa genèse. Et c’était comme ouvrir un livre disparu, un livre inédit du plus grand explorateur des gouffres sombres de l’imaginaire.

- compléments sur le site (et vidéo-lectures)

- essai, 132 pages, prix indicatif 14,72 €.


- achat sur Amazon (France & Europe), lien partenaire.

- commandes US, Qc, Japon et autres hors Europe

- et avec grand plaisir : commande directe via le site [1].

[1Remplir et renvoyer le bon de commande. Paiement chèque ou PayPal, envois chaque lundi. Préciser si souhait de dédicace !

LES MOTS-CLÉS :

fbon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 23 janvier 2019
merci aux 219 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page