les ateliers mode d’emploi

La participations aux ateliers Tiers Livre suppose de souscrire un abonnement au site. Ce «pass une fois pour toutes» est définitif, il vous donne accès à la lettre d’info, aux fiches ressources des propositions ateliers, une collection d’eBooks.

L’accès à la publication sur le site, et y disposer de votre propre page auteur se fait moyennant inscription spécifique pour chaque cycle.

1 – ouvrir et paramétrer sa page auteur

L’ouverture d’une page auteur est possible à tou.te.s les abonné.e.s au site Tiers Livre. Elle suppose pour chaque cycle d’écriture une contribution la plus minime possible. Vous recevez alors un login d’accès et un mot de passe.

Une fois la page créée, accès par le lien «admin. du site» ou «connexion» en bas à droite de la page d’accueil, avec votre adresse mail et le mot de passe qui vous a été transmis. Dès cette page auteur ouverte, changez le mot de passe, vérifiez le nom et le prénom, ainsi que le pseudonyme si vous préférez.

Votre page auteur sera bien plus vivante si vous y insérez une ou des photographies (de vous-même, mais aussi de votre lieu d’écriture), une mini-bio avec liens vers vos autres présences web (votre site principal ou autres blogs, les murs Facebook, Instagram ou YouTube…). On construit une galaxie de micro-univers, chacun échangeant avec les autres…

Avec reconnaissance anticipée : faites de cette page de présentation auteur un espace convivial de rencontre. Vous disposez d’un espace biographie, oloés (là où vous écrivez), de liens supplémentaires vers votre propre site, blog ou chaîne YouTube etc, photographies bien sûr.

2 – vos contributions

La plateforme légendaire et populaire WordPress est à la fois ultra-performante et très simple d’emploi. Depuis votre page auteur, vous faites «créer un nouvel article», et avez accès à toutes les fonctionnalités de mise en page, insert photos et vidéos.

é, faire «créer nouvel article», et co

Pour insérer une photo ou une vidéo : cliquez à l’endroit voulu dans le texte et cliquez sur Enter (ou le petit signe «+»), vous verrez apparaître un nouveau bloc paragraphe, et 3 petites icônes pour vidéo, photo ou texte, ensuite il n’y a qu’à suivre (télécharger l’image, choisir sa taille, et centrée ou alignée gauche ou droite), c’est vraiment tout simple dès qu’on l’a fait une fois.

Quand vous insérez une ou plusieurs photos dans votre article, en bas à droite vous trouverez une case «image à mettre en avant», c’est ici que vous choisissez celle qui s’affichera sur la page d’accueil, avec le résumé des articles.

Une fois connecté, faire «créer un nouvel article», et copiez-collez votre texte, ou écrivez-le directement en ligne. En ce cas, cliquez régulièrement sur «enregistrer le brouillon», cela assure sa sauvegarde et permet toutes les modifications. Lorsque la rédaction est terminée, ajoutez la «catégorie» (voir ci-dessous) et faire «publier»n c’est tout…

Contrairement à l’atelier «ville» et l’atelier «nouvelle», où les contributions de chacun étaient rassemblées sur une seule page, vous crée un «nouvel article» pour chaque contribution. Mais cliquer sur votre nom les fera apparaître toutes dans un seul fil de lecture, tandis que cliquer sur la proposition fera apparaître l’ensemble des articles liés à un thème.

ATTENTION, c’est là où nous avons besoin de l’effort de tou.te.s : 1, vérifiez bien que vous avez donné un titre à votre contribution; 2, il faut impérativement lui adjoindre des «catégories», colonne de droite. Ces catégories sont définies par l’administrateur du site. Par exemple : «été 2019» et sous-catégorie «proposition 1», ou «forum». C’est vital pour que chacun.e puisse organiser ses parcours, par auteur ou par thème, en cliquant sur le mot-clé…

Pour l’ajout de photos ou vidéos: dans votre article, créer un nouveau paragraphe blanc (le signe «+», ou touche Enter. Vous verrez apparaître alors 3 petites icônes (vidéo / photo / texte) et il n’y a plus qu’à se laisser guider (taille d’affichage de l’image importée, mise en page centrée ou à gauche ou à droite, ou insérée dans le texte). Pour qu’elle apparaisse en vignette une fois l’article dans le fil de lecture, cliquer en bas à droite sur «épingler l’image d’en-tête».

Vous gardez bien sûr à tout moment la possibilité de modifier vos contributions, les étoffer, les corriger, il suffit d’ouvrir le texte et cliquer ensuite (en haut à droite) sur «mettre à jour».

Les «articles» sont à volonté, la création de «pages» comme celle-ci (mode d’emploi, propositions) est réservée à l’administrateur !

Pensez surtout à cocher la case «catégories», en sus des propositions il y a aussi un espace «forum» et échange sur l’atelier lui-même…

3 – un espace convivial et permanent

Vous avez vous-même accès à la modération des commentaires sous votre page. Alors profitez-en: n’hésitez jamais à commenter sous les textes des autres, vous le savez bien pour vous-même, chaque retour compte !

À chaque instant, pendant l’atelier ou par la suite, vous gardez l’entière possibilité de rendre vos contenus «privés» (ils n’apparaîtront pas dans le site public) ou de les supprimer.

Ne jamais hésiter à passer par le groupe Facebook en cas d’hésitation ou difficulté sur les mises en ligne, il y aura toujours quelqu’un de passage pour répondre ! .

ATTENTION : par sécurité, le premier de vos commentaires devra être approuvé par les administrateurs du site, donc petit délai. Ensuite pas de problème !

ET AVERTISSEMENT

Comme on est à la fin de la page, on prévient pour mieux éviter : dans les commentaires comme dans les contributions, seront supprimés par les administrateurs toute prise à partie personnelle ou jeu de mots sur noms ou apparence physique (désolé, mais c’était au moins l’avantage que ça se passe ce premier soir…), ou manque de respect concernant les contributions elles-mêmes. Ces suppressions seront arbitraires et sans justification.