lettre n° 10 | la voix aussi

la lettre d’info du site


tierslivre, la lettre

lettre n° 10

nous sommes 152 cette semaine, bienvenue aux nouveaux

ateliers d'écriture

mon livre "tous les mots sont adultes" nouvelle version est en librairie, et ça me vaut une suite indéfinie de courriers, en voici les extraits caractéristiques, ces 2 dernières semaines:

bonjour, j'ai 30 ans, comédienne professionnelle, je serais interessée pour participer à des ateliers d'écriture avec Mr François Bon. j'habite dans la région parisienne... ou je lis actuellement "tous les mots sont adultes " , et j'aimerais beaucoup pouvoir participer à un atelier d'écriture animé par François BON. J'habite en Seine St Denis, et  suis une maman en congé parental.... Y aurait-il un atelier dans lequel je pourrais m'inscrire au cours de cette année 2005/2006 ? Merci de votre réponse., ou J'ai suivi 3 années d'ateliers d'écriture dans un atelier privé et souhaite changer pour avoir une autre approche et donc un autre travail.Proposez vous des ateliers hebdomadaires ou pourriez vous m'indiquer des adresses? Merci. Ou Je suis à la recherche d'Ateliers d'écritures à Paris, si possible pour débutant. En auriez vous quelques uns à me conseiller ? Merci pour votre aide. Ou : je dois proposer un atelier à des enfants de CM2. je me demande dans quelle direction partir? textes en proses ou poesie? descriptif ou imaginaire? quel exercices? voilà; peut être pourriez vous me donner quelques pistes, merci d'avance.

je fais comment, moi ? j'ouvre une structure comme aleph ou bing, dûment répertoriées dans mes liens, ou bien je me contente d'y renvoyer ? j'interviens en atelier d'écriture chaque fois dans des dispositifs très précis, comme les apprentis mécanique ou coiffure de Pantin, ou les enseignants de l'académie de Versailles à partir de début novembre

cette lettre vaut pour réponse collective : si mon livre veut aider chacun à construire son propre parcours, il ne m'est pas possible à titre personnel de faire plus ou mieux

notons qu'aucun courrier de cette sorte ne me parvient jamais de la Roche-sur-Yon : là où existent des lieux d'écriture, actifs et ouverts, comme là-bas à la Maison Gueffier, cela rencontre vraiment une demande publique, mais la France est bien balbutiante en ce domaine, ces courriers prouvent un grand manque, en particulier dans l'enseignement

textes en ligne

je ne fais plus aucune différence entre mon travail d'auteur, les recherches pour ce travail, la correspondance qui s'y greffe, et ma présence sur Internet : et c'est même la définition la plus cinétique de l'expérience menée sur ces sites _ donc continuation de l'expérience quotidienne sur tumulte, et notamment en poussant l'écriture vers des faits de société, comme faut-il laisser ses enfants s'habiller gothique, les questions d'écriture comme ce que j'écris sous le nom de Séréna, textes souvent prolongés par des interventions solides de lecteurs, merci à tous

sur tiers livre, parallèlement, des lectures comme à propos de La littérature française au présent de Dominique Viart et Bruno Vercier, ou les chroniques habituelles comme au retour de mes trois jours à Rennes ou visite du nouveau musée d'art contemporain du Val-de-Marne avant ouverture

voix, son, expérimentations

ayant dû annuler pour raisons familiales le voyage prévu à New York, les heures rendues disponibles ont été investies dans la poursuite de krnk : avec l'adsl, l'écoute des radios sur ordinateur et surtout la généralisation des petits lecteurs Mp3 qui se ravitaillent en sons originaux, ou la facilité à se graver tout ça pour la voiture, personne n'aurait pensé il y a encore un an à l'explosion actuelle de l'audio sur Internet _ alors des expérimentations, des mises en ligne d'archives personnelles: ainsi une lecture à Tours en mai 2005 du formidable Aimer la grammaire de Pierre Bergounioux (30'), suivi de 42' de discussion avec Pierre et Gabriel Bergounioux : on rappelle que krnk est le nom de code informatique dans les envois automatiques de données satellitaires pour en séparer les éléments

note finale sur la bonne santé de remue.net : de nouveaux contributeurs, un sommaire de revue très riche, un site qui s'affirme vraiment comme référence, on m'en parle partout où je vais, même si tout le travail (ou presque, ou presque) est fait par d'autres!

bien cordialement,
François Bon _ tierslivre.net

 

 

LES MOTS-CLÉS :

responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 22 octobre 2005
merci aux 578 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page