Claude Ponti et son Muz à Québec

lancement du musée des oeuvres d’enfant initié par Claude Ponti, et vidéo du même (sans le son)


Il en parle depuis 2 ans, Claude, et il a réussi : conserver sur le Net, avec des accrochages, des expos, des archives, ces oeuvres d’enfant – quand elles nous semblent trouer obscurément comme souvent, ou trouer merveilleusement, notre propre relation à l’art. Non pas l’art enfantin, mais le travail des enfants comme art. Ne pas en faire une accumulation d’art brut, mais sélectionner, réfléchir.

Dans le Muz (et l’adresse est facile à retenir), on accueille vos propositions (enseignants, notamment ? – s’inscrire pour proposer et participer). L’expérience commence juste. Et juste dire une chose : le sérieux avec lequel Claude, depuis le début, mène le projet (au point d’en parler comme un vieux d’Internet !) et que la passion qu’il met là-dedans, ceux qui ont mis le nez dans ses livres savent quelle est sa conception de l’art et de l’imaginaire, du langage.

Voilà – pour vous inviter à visite, et propager cette expérience toute neuve. Ce soir, Claude était à la librairie Pantoute de Québec (et invité d’honneur du Salon du livre de Montréal ce week-end) – 1h30 à répondre à des questions tous azimuts, mais surtout accueillir et commenter des travaux de classe faits à partir de ses livres, en présence des gamins. Vidéo depuis la vitrine, pour l’ambiance !

Et bien sûr L’École des loisirs pour les livres.

 



haut de page ou accueil du site
écrit ou proposé par François Bon _ licence Creative Commons BY-NC-SA (pas de © )
1ère mise en ligne et dernière modification le 25 novembre 2009
merci aux 2339 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page







Messages

  • Le bonheur dans les yeux d’un enfant de six ans de revenir du salon du livre de Montréal avec un livre que Claude Ponti a dédicacé par un de ses personnages, Balthazar le poussin masqué (à découvrir d’urgence pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, comme tous ces autres personnages d’ailleurs, Foulbazar...)

    • (pas Balthazar, houla, je vois une tentative de garder Blaise le poussin masqué pour soi tout seul en falsifiant son nom... :-) ) J’ajoute le bonheur des parents, qui ne s’y attendent pas, qui ne savent pas par exemple qu’ils auront la voix cassée par l’émotion en lisant à leur enfant la dernière phrase du Tournemire. Et que ça se reproduira à chaque fois, à cette page là. (Oh, et les émotions à lire les autres pages, j’en parle même pas)

  • En écho à ton texte sur Claude Ponti et pour faire la promotion de son Muz, le Musée virtuel des œuvres des enfants, qui me semble être une bien belle initiative, voici quelques dessins et peintures de mes filles prétendant y entrer (un jour). A voir sur Liminaire.

    Voir en ligne : Aquarelle

    • Pierre,

      en dînant hier soir avec Claude, m’a confirmé volonté très solide augmenter fonds via travail réseau, que ce soit à titre personnel des participants qui s’inscrivent et proposent, ou réalisations dans cadre bibliothèques et/ou écoles

      ne pas hésiter à créer un compte utilisateur et le contacter, je ne fais que transmettre sa demande

      et salut aux artistes !