[KHIASMA, langues vivantes]

avec notamment Jean-Michel Espitallier, Anne-James Chaton, Jérôme Game, Fred Griot et Yann Féry


- à lire : le blog Khiasma

RELECTURES 9
Ne me racontez pas d’histoires

Relectures est de retour ! Si cette neuvième édition du festival s’intéresse au récit c’est pour mieux en révéler la nouvelle nature. Fragmenté, compressé, monté, il témoigne de l’empreinte cinétique du cinéma et des nouvelles technologies comme du désir paradoxal de revenir à une version dépouillée de la langue. Les histoires qui se racontent ici sont volontiers trouées, démembrées, répétées en boucle, comme les témoins d’une mutation globale qui n’épargne pas la parole, un gigantesque chantier qui raconte un état du monde chaotique.
La crème de la langue vivante vous donne rendez-vous à Khiasma. Réservez vite !
—  découvrir le film de la précédente édition.

- Mardi 6 avril , 20h30 : Carte Blanche à la Di-Vi-Si-On-Li-Re (collectif Lumière d’août),
lecture / performance de Nicolas Richard, Alexis Fichet
et Bérengère Lebâcle _ en savoir plus

- Mercredi 7 avril, 20h30 : Soirée Encyclopédie de la parole. Diffusion sonore de Pierre-Yves Macé,
conférence performée de Nicolas Fourgeaud et Nicolas Rollet _ en savoir plus

- Jeudi 8 avril, 20h00 : Jérôme Game / Lecture, 20h30 : Jean-Pierre Ostende / Lecture, 21h00 : Ici-Bas de Come Comes Chahbazian / projection _ en savoir plus

- Vendredi 9 avril, 19h00 : Jean-Michel Espitallier (Conférence, performance, sons), 20h30 : Anne-James Chaton (lecture), 21h00 : Fred griot et Yann Féry (voix / guitare) _ en savoir plus

- Samedi 10 avril, 18h00 : Des Voix dans la ville (écoutes sonores) _ en savoir plus , 20h/23h : Scène ouverte slam / Chantal Carbon
(atelier slam de 17 à 19h), en savoir plus

- Samedi 17 et dimanche 18 avril, Un Musée de théâtre,
installation théâtrale et photographique / La Communauté Inavouable
(samedi de 14h à 20h et dimanche de 10h à 18h) _ en savoir plus

 

& Guitar Poetry Tour

En écho au Guitar Poetry Tour, organisé par Anne-James Chaton, qui propose une série de rencontres incisives où dialoguent guitare et voix, Khiasma accueille une soirée de performances poétiques avec ou sans instrument. Des personnalités fortes de la poésie contemporaine, des voix tendues par l’énergie de la scène, composent une soirée électrique.

vendredi 9 avril, 19h00, Jean-Michel Espitallier
(Conférence, performance, sons)

Discussion plutôt que conférence, la rencontre à laquelle nous convie Jean-Michel Espitallier n’a d’autre objectif que de tracer une cartographie de ce qu’il est convenu d’appeler la poésie contemporaine, ses enjeux, ses courants, son espace et son statut, entre littérature, création sonore et arts plastiques, en commentant notament quelques uvres (poésie sonore ou lectures) diffusées à cette occasion. Une performance de l’auteur donnera à écouter quelques-uns de ses travaux récents.

vendredi 9 avril, 20h30,
Anne-James Chaton
(lecture)

Anne-James Chaton présentera des extraits de son prochain livre à paraître aux éditions Al Dante : Vie d’hommes illustres d’après les écrits d’hommes illustres. En son et en mots, et au gré de techniques de composition propre à chacune de ces vies, prendrons successivement corps l’empereur Tibère, d’après Suétone, Christophe Colomb, d’après Jules Vernes, ou Richard Wagner, d’après Friedrich Nietzsche

vendredi 9 avril, 21h00, Fred griot et Yann Féry
(voix / guitare)

parl# associe de la poésie de bête à l’énergie rock... où l’écriture, la parole organique, le tâté pâte ang de Fred Griot (txt & vox), croise avec la musique et les atmosphères sonores de Yann Féry (guitare électrique.) Une performance épuré nourrie de poésie brute et d’énergie rock qui sonne dans la bouche, dans les oreilles. Une recherche textuelle, musicale, sonore et scénique qui renouvelle le genre de la lecture-performance.
« Ce que je fais n’est rien de plus brut. De plus spontané, de moins apprêté, maniéré. C’est du patois - du paysan, certes parfois comprimé concis - pas du tout du langage de bon élève latiniste, de la prose de normalien. C’est de la lang certes travaillée, malaxée, bousculée parfois, mais de la lang autant que possible « en racine », ancrée dans nos vieilles langues, au champ sémantique simple, et sonore. » Fred Griot

- en savoir plus


responsable publication annoncez, informez sur tiers livre © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 24 mars 2010
merci aux 969 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page