dimanche 3 blogs | 07

les blogs c’est du sérieux mais on s’en aperçoit pas


- Métropismes, par Christophe Grossi (@ChristoGrossi) – bon, c’est facile, y a qu’à prendre le métro et écouter ce qui se dit (moi je le prends trop rarement). Ou autre interprétation : curiosité appliquée à soi-même, dans le grand brassement de la ville, met en abîme ce qu’on perçoit des autres. Nouvelle série par l’auteur de Kwakizbak.

- Flânerie quotidienne, titre trompeur chez Franck Queyraud (@MemoireSilence), un blog qui est devenu un des plus permanents repères : voir Obturons la lumière, son labo du regard, ou ses divagations (ah bon, il contredit bibliomancienne ?) Et bien sûr ces reprises de Rémy de Gourmont qu’on se fera un plaisir d’intégrer dans publie.net...

- Décor Lafayette, ici le 29... Trop tôt pour mesurer le déplacement de fond entrepris par Anne Savelli (@athanorster) ces 2 ans depuis ses Oloé et dense séjour d’écriture à Montreuil, avec cette notion de décor et l’idée de 3 projets parallèles, mais y a du lourd, si l’expression n’était pas aussi cliché. En tout cas c’est beau, et ça secoue la langue. Voir sa propre synthèse, Crossroads (et merci pour image ci-dessus).

 

Et coda : courage d’affronter dans l’espace public du blog un espace par essence protégé et réservé, la relation à l’enfant – disons que la philo d’un côté (voir le très bref atelier, mais il y aura suites : Pouvons-nous saisir le monde par le langage ? ), et le fait que l’enfant soit aussi blogueur permet à Isabelle Pariente-Butterlin (@IsabelleP_B) cette chronique De l’enfance en soi sans qu’on s’y sente indiscret, plutôt même dans l’espace du conte.


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 15 avril 2012
merci aux 858 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page