Henri Meschonnic

Henri Meschonnic est décédé le 08 avril 2009.


L’écriture, si elle est vraiment écriture, transforme. La poésie ne célèbre pas, elle transforme. Elle est un mode d’intervention. Non sur les choses, mais sur le sentiment des choses. C’est du sens de la vie qu’il s’agit avec le sens de ce qu’on dit, ou alors on parle pour ne rien dire. Si penser n’est pas intervenir, à quoi sert de penser ? Et le poème est bien un mode de pensée. Son rapport physique à la voix en fait une physique de la pensée.
Henri Meschonnic, entretien avec Jacques Ancet.

Je viens d’apprendre. Juste pour prendre acte.

Les hommages ne vont pas manquer : on lui est tous en dette.

Critique du rythme.

Traduire.

Lire plus densément la bible.


 l’hommage de Jean-Marie Barnaud dans remue.net
 Voir page des éditions Verdier.
 Cet entretien avec Jacques Ancet sur site de la revue Prétexte. De Jacques Ancet, lire aussi comptes rendus de Critique du rythme et de Paroles rencontre (poèmes de HM).
 sur Poezibao : rencontre avec Henri Meschonnic.
 fabula (et suivre liens via leur moteur de recherche).

responsable publication François Bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 8 avril 2009
merci aux 2652 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page