NT2, par surprise

vous laisseriez quelqu’un entrer chez vous comme ça ?


Arrivé à Montréal en début d’après-midi, étrange journée qui recommence alors que normalement elle devrait finir. Je suis Quartier Latin, un des lieux toniques d’une ville nerveuse. L’hôtel est près de la gare routière et de l’UQAM, à 20 mètres de la porte vitrée du NT2.

Je rentre avec mon crayon à images : pas de sonnette à tirer, de gardien qui vous demande vos autorisations, juste des portes ouvertes. Celle qui téléphone ne s’interrompt pas pour autant : après tout, on se suit au quotidien via nos flux rss, quelle surprise pourrait-il y avoir, ô Rose pourpre du Caire, à voir tel blogueur entrer chez vous en direct ? Et celui qui bosse, tout au fond, sur ses 3 claviers et 3 écrans, ne s’apercevra même pas de mon entrée dans son bureau. Enfin, cette doctorante occupée à compléter la base des 3000 sites d’art numérique semble ne pas s’étonner que quelqu’un qu’elle ne connaît pas entre sans rien demander, et filme la cafetière et les fenêtres – c’est partout comme ça, au Canada ?

Il manque, il manque... Alice van der Klei, évidemment, mais je la savais en Europe : ainsi cet étrange rapport de la géographie et du web, du côté de ceux qui le font – et eux, ils s’y emploient...

Reste que lorsque j’ai dit que finalement, pour ce colloque, j’aurais été aussi bien à loger ici qu’à l’hôtel, ils m’ont répondu qu’ils avaient beaucoup d’ordis, mais pas de lit... Alors je suis reparti ! Mais quand même, vous laisseriez quelqu’un surgir chez vous comme ça, et repartir idem ?

Fin d’après-midi ordinaire, dans un des lieux discrètement des plus névralgiques de la planète web, voir ici, ici, ici, ici...

FB (qui espère que Frédérique Dubé et Daniel Veniot pardonneront l’indiscrétion : c’est qu’on se demande bien, à 5156 kilomètres de distance, les autres jours, comment c’est chez eux !)

 


responsable publication François Bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 4 juin 2009
merci aux 1292 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page