publie.net, vue panoramique

un salon d’accueil avec vue sur les collections


Difficile, quand on est dans un site, et quand on manipule le web à longueur de journée, et le réflexe de regarder en même temps comment c’est fait, de se rendre compte de la perception extérieure de notre travail.

Comment faire entrer 400 titres et 3 ans de travail dans un écran qui, lui, aurait plutôt tendance à devenir plus petit à chaque nouvel appareil ?

Souvent des questions depuis les responsables de bibliothèques, aussi – et moi, plus les questions sont simples, moins je sais y répondre : – Présentez-nous votre catalogue ? – Ben, euh, c’est tout ça...

J’ai même profité de l’occasion pour apprendre du vocabulaire : – Tu devrais nous faire un 101, me dit-elle...

Alors en 99 ou 100 ou 101,5, je m’y suis collé à ma manière, html vieille façon. Juste des tables, comme chez les libraires. Les nouveautés, les collections, et liens vers la page du livre. Bien sûr, il n’y a pas tout le catalogue, juste des pistes. On affinera, on modifiera, on renouvellera – c’est un outil.

Deux compléments : une page mode d’emploi, avec les questions qui nous sont le plus souvent posées, et une page offre bibliothèque avec le mail d’Elisa Boulard, qui gère ça de façon bien plus professionnelle que je ne saurais depuis l’Immatériel-fr. Et, côté site, un petit pavé (avec intérieur d’Hasseblad) qui s’affiche désormais près de chaque titre, et incite à la visite de ce que j’ai intitulé salon.... Salon : « pièce ordinairement plus grande et plus ornée que les autres, et où l’on reçoit la compagnie », dit Littré, ça me va, même si ici les copains je les reçois plutôt à la cuisine. Il y a une autre précision qui me convient bien, dans Littré : le Salon, au Louvre, s’opposait à la Galerie en ce qu’il accueillait des artistes vivants. Et ça, c’est bien l’impression que j’en ai.

Bienvenue dans nos salons.


responsable publication François Bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
diffusion sous licence Creative Commons CC-BY-SA
1ère mise en ligne et dernière modification le 12 janvier 2011
merci aux 587 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page