dimanche 3 blogs | 14

la balade blog du dimanche


Cette semaine, ma proposition :

- petit tour chez Christophe Grossi, pour le plaisir d’y retrouver un diaporama de 18 images prises à notre perf de Suresnes vendredi soir, avec Phil De Jonckheere et Dominique Pifarély, en attendant la vidéo en ligne sur le site médiathèque. Christophe n’était pas le seul de notre petit monde blog à avoir fait le déplacement, j’étais tout surpris de le découvrir à la fin – voir aussi photos et son texte chez Arnaud Maïsetti.... Mais pour inciter d’abord à aller voir comment il s’est attelé à une page d’accueil qui soit d’abord une disposition graphique, et permette dans ce jeu spatial le repérage de contenus et de rubriques très différenciés, équation avec laquelle tous on se bat... On sent d’ailleurs le Joachim Séné derrière (ou avec. Mais là c’est vraiment remarquable, et entre son Fil des jours ou son Cheval mouvement, la Chambre d’amis ou les Livres et lectures, l’avancée graphique de Déboîtements nous concerne tous.

- on reste avec Phil De Jonckheere (où on retrouvera la série Contre, comme sa rubrique La Vie), qui nous envoie sur un texte qu’il met en ligne sur remue.net éclatant de santé ces temps-ci, dans une rubrique proposée par Dominique Dussidour, appel à proposer sa propre archéologie de lecture. Pour Phil ça s’appelle il y avait deux livres qui traînaient, c’est magnifique et ça incite à lire toute la série, où à contribuer soi-même...

- « écrire tous les jours », ou jouer de la musique tous les jours, ou tout simplement du rôle des gestes qu’on s’astreint à faire au quotidien, parfois sans autre finalité. Le livre de Giorgio Manganelli que je lis en ce moment (papier, pas le choix), Le bruit subtil de la prose, commence ainsi : écrire n’est pas, à proprement parler, écrire, mais exécuter des mouvements et des gestes, diversement rythmés, dans un espace délimité, coïncidence qui m’a frappé. Dans cette série qu’elle intitule Aux Nords des mondes, ce nouvel et sixième atelier philosophie d’Isabelle Pariente-Butterlin a pour titre actes gratuits, avec déjà ce matin 36 contributions...

Plus un pour faire le trois plus un :

- c’est bien lancé du côté de nerval.fr, rêve que j’avais depuis longtemps d’un site uniquement consacré aux voix de la fiction, une sorte de château de prose. Façon aussi d’aller à la rencontre d’autres voix, d’élargir les passerelles que le web tend constamment, mais peut laisser cristalliser sur des ensembles trop stables. Donc, pour chaque auteur, indiquer aussi l’atelier web, la trace, cela vaut aussi bien pour Gwen Denieul et son blog Embrasures, que pour Fabien Clouette qui nous fait découvrir la revue A Verse, que pour Aurore Soares et ses très expérimentales éponges, tout cela pour en arriver à Anh Mat, qui écrit en français mais vit et travaille à Saïgon, et anime le magnifique Les nuits échouées... Comprenez que l’expérience ait du sens ?


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 28 avril 2013
merci aux 562 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page