buvez hyper

chiffres et pratiques des foires au vin


« — Dans une sous-préfecture, par exemple, on invite des notables pour une petite dégustation à la veille de l’ouverture de la foire, et personne ne voudrait rater ça. On leur fait goûter de bons vins. Cela crée une vraie convivialité qui sert nos implantations locales et notre marque », raconte T.. D.., chez Système U. Pendant quelques semaines, cette manifestation permet aux grandes surfaces, qui vendent à elles seules 70 % des bouteilles bues chaque année par les Français ,de réaliser 15 % de leur « chiffre d’affaires vin » annuel. »
Source : Libération, 16 septembre 2006.


responsable publication François Bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 16 septembre 2006
merci aux 224 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page