Julie Moulin | Park Koultouri

« construire une ville avec des mots », les contributions

Auteure de Jupe et pantalon, publié chez Alma Editeur en février 2016. Animatrice d’ateliers d’écriture pour enfants et adultes. Habite à la campagne, à la frontière franco-suisse, après avoir vécu à Paris, New York, Londres et Moscou et voyagé dans la plupart des pays de l’est. Retourne régulièrement à Paris pour étudier le russe. Et à Moscou, sa ville de cœur.
proposition n° 1

Tu reviens sans cesse au point de départ : Park Koultouri ; la ligne marron est circulaire. Un anneau au centre de la ville immense. Le ventre de la baleine, le ventre de la mère, que traversent des lignes jaunes, vertes, orange, et que prolongent des bras rouges, violets, bleus comme autant de tentacules s’allongeant à mesure que Moscou grandit, grossit et étouffe ses proies. Tourner, bercée, revenir. Park Koultouri, renommé Park Gorki.

Comme les alcôves d’une ruche, une ville sous la ville. Ça grouille et ça se cogne aux abords des quais et des escalators vertigineux. Tandis qu’en haut, ils longent la Moskova en sifflotant, se promènent bras dessus bras dessous, et dansent dans la lumière du soir leurs jeux amoureux, sous terre, le vacarme du wagon dans lequel tu es assis déchire la chanson que tu avais en tête. Sur la banquette marron, de la ligne circulaire, marron, revenir. Follow the Moskova, down to Gorki Park



Tiers Livre Éditeur, la revue – mentions légales.
Droits & copyrights réservés à l'auteur du texte, qui reste libre en permanence de son éventuel retrait.
1ère mise en ligne et dernière modification le 17 juin 2018.
Cette page a reçu 80 visites hors robots et flux (compteur à 1 minute).