alerte Lutz Bassmann

Volodine si t’as besoin de secours tu dis ?


Nette recrudescence de l’opération visant à déconsidérer Antoine Volodine en le mêlant à la plus crue entreprise de propagande littéraire du temps, blogs soudoyés, bruits de couloirs, montages photoshops d’affiches complices : une seule personne se tait, Volodine. Personnellement suis prêt à lettre de protestation et de soutien. L’avais déjà dit ici. Pour les brouilleurs de pistes complices, voir : ici ici icion a même voulu m’embarquer moi dans l’histoire avec du traficage audio visant à faire croire que Lutz Bassmann c’est ma voix : ça suffit !

LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 12 juin 2008
merci aux 1019 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page