polémique : Chevillard a tout copié

scandale dans le monde littéraire : Eric Chevillard volait ses aphorismes dans les blogs


Je ne devrais pas, parce que voilà qu’il me cite dans le billet d’aujourd’hui. Mais vous vous souvenez du premier aphorisme, à la fois dans le blog d’Eric Chevillard, et le livre qui les reprend : J’ai compté 807 brins d’herbe, puis je me suis arrêté. La pelouse était vaste encore. En fait, Eric Chevillard, comme la suite de tous les autres, les a volés dans les blogs. Voici par exemple le blog dont vient le premier aphorisme : les 807. En plus, c’est ouvert, vous pouvez déposer le vôtre... Et même (proposition) : arriver à 807 contributions, ça aurait de l’allure : rien que pour rendre impossible les vols chevillardiens ! Ne pas hésiter signaler à Franck Garot les autres emprunts dont vous auriez connaissance.

LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 24 janvier 2009
merci aux 1124 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page