"c’est un carnet d’attention"

les blogs Québec, ou la langue étrangère en notre langue même (et réciproquement)


c’est un carnet d’attention. des notes sur monde (je ne suis pas encore le vide). un recueil d’évidences. l’encyclopédie du non-sens commun. une lettre du front. le monde là où tomber. c’est la folie du pire. explositions. ne pas fermer l’œil. le retournement de soi sur l’axe du rien. de la viande, de la belle belle viande. des traits de feu. je suis là, je ne suis pas là. ce sont des choses écrites. le lieu où l’on s’arrête. regarder, voir. faire cœur. la présence (une histoire de gravité). aujourd’hui, demain, ainsi de suite. chute du temps. la pluie, le beau temps (le fond des mondes). la conscience du dehors. l’immense fatigue. quelque chose qui prend langue. une certaine boucherie. de la musique aussi (ce qui va d’une note à l’autre). un livre de magie. là où ça apparaît. de la mémoire, du corps. ce qui n’a pas lieu, ce qui n’a pas eu lieu, ce qui n’aura pas lieu. la vie. et du cinéma. cette nuit, cette nuit même. il était une fois (figures de la réponse). la bouche. silence. un site web pour tous et pour personne. bienvenue, et ne faites pas attention au ménage. Michaël Trahan, redire.net.

 

Pas faire de différence, les blogs Québec je les suis comme les blogs Fr Be CH mais quand même certains matins on a des envies de ciels plus grands et de paysages avec un peu moins l’impression d’une fin de l’histoire.

Donc je maintiens la rubrique dûment identifiée Québec dans ma page liens et je fais mon petit tour d’horizon :
- l’oreille tendue, finesse des approches langue, nous fait du bien à la nôtre
- bibliomancienne, la bibliothèque comme question à la ville
- étrange balance entre langue à la Claude Simon et la violence bilingue du parler montréalais, le chemin que fraie Simon Brousseau
- Naomi Fontaine a commencé résidence d’écriture à l’Institut canadien du Québec, on espère en avoir le journal dans son Innushkuess
- autre réflexion sur l’américanité, incluant question sur identité amérindienne, le site sans visage de Pocahontas, très beau texte sur le noir, entre paysage extérieur et géographies des intérieurs maison
- jamais oublier bon coup de fourchettes
- Mahigan Lepage parti vers l’ouest, site en attente
- mais la haute tenue réflexive de Michaël Trahan, lire notamment ces dangers de la littérature
- jamais perdre de vue l’écriture de Marie-Hélène Voyer, même à peu de fréquence, dans sa chronique d’un avatar
- tout cela enfin pour saluer que – tout en continuant Marge l’inusable –, Josée Marcotte lance une nouvelle expérience d’écriture avec mémoire d’outre-songe – et on lui emprunte la photo au haut de cet article.


fbon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 9 juillet 2011
merci aux 1129 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page