Frank Smith | Fonctions Bartleby

suivre l’américain Frank Smith dans 119 incises du pourtant bref mais fulgurant Bartleby




acheter le livre sur Amazon

 

 

à propos de Frank Smith, « Fonctions Bartleby »


« B. n’exprime pas la négation, il ne la connaît pas. »

D’abord, soyons clair : ce n’est pas parce que le bref Bartleby est un texte infini, bouleversant (bouleversant la littérature, le temps, notre idée de la vie et du destin) que le fait que Frank Smith en parle est tout aussi décisif.

C’est en lui-même que vaut ce texte, qui interroge d’abord soi-même comme lecteur, qui interroge l’écriture, qui interroge l’entre-langue, descend au plus près des mots et de l’idiomatique comme a pu le faire Deleuze, sur le célèbre I would prefer not to dans son chapitre dédié à Barleby de Critique et clinique, ou tout aussi bien Agamben.

C’est le investigations poétiques inclus dans le titre qu’il faut prendre au sérieux – et même plus : bref traité d’investigations poétiques : donc lire la démarche de Frank Smith en même temps qu’on examine Bartleby à travers un outil optique étonnant, qui fait de chaque élément ou fragment examiné tout un monde. Et c’est l’occasion aussi de découvrir un objet étonnant, minuscule, imprimé serré sur des matériaux basiques, dans une collection (lien ci-dessous) qui compte déjà une dizaine de titres.

Il y a quelques mois, Frank Smith publiait un autre livre à la fois minuscule (l’objet) mais important : Katrina, d’après le nom de cet ouragan qui a dévasté la Lousiane (j’emprunte à son site la photo ci-dessus).


- Bartleby, ma traduction en ligne
- le site Frank Smith ;
- le site de l’éditeur : collection Feu follets chez Le Feu Sacré éditions
- photo haut de page : © Frank Smith.

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 14 février 2016
merci aux 3485 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page