A propos de Camille C. Bréchaire

Homme tendance capillaire.

#carnets #prologue | Au tamis

Le carnet ça ne fait pas si longtemps. On va dire que j’ai toujours eu le fantasme du carnet Moleskine depuis l’adolescence. Ils sont décoratifs. Rien ne fonctionne mieux pour moi que le cahier grand format 21×29,7 à spirales. J’écris à l’ordinateur mais depuis le confinement les carnets sont devenus plus importants. C’est une boite à outils qui me permet Continuer la lecture#carnets #prologue | Au tamis