< Tiers Livre, le journal images : service de presse toi-même

service de presse toi-même

Rejoint ce matin le nouveau bâtiment des éditions du Seuil à Porte d’Orléans (juste à traverser le périph). À gauche le Novotel et un autre, puis les buildings rutilants de Sanofi-Aventis puis Pfizer, et à droite immédiatement au coin le Seuil - la Martinière. Pas de frime, et finalement l’ambiance maison d’édition a bien contaminé les couloirs et pièces ternes. Évidemment, petite loge du service de presse en rez-de-chaussée mais, contrairement aux autres maisons que je connais, en débranchant le câble Internet du vieux PC, j’ai pu avoir accès réseau tout du long de mon service de presse. J’en ai parlé déjà, toujours étrange de retrouver là, comme en gros tas, le livre qu’on ne connaît pas. Format carré, peu de marge, mais une maquette directement dérivée de celle que j’avais choisie pour la version numérique (on fait de l’homothétique dans l’autre sens), belle réalisation. Ajouté quelques amis dans mes étiquettes, et éliminé discrètement quelques personnalités de la presse qui ne me semblaient pas dignes de le recevoir. Puis reparti avec mes 10 exemplaires perso, plus un que je me suis envoyé comme mon propre service de presse – j’ai le droit, non ? Étrange, pourtant, de retrouver à 3 ans de distance ce rituel, quand mon propre chemin s’est éloigné de ces lieux et de ces objets. Après, bien après il est trop tôt pour en parler. Même si rien ne devait se produire, senti passer un très grand vent fort et violent, de quoi vous détourner assez radicalement de la ligne de vie prévue – wait & see.


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 13 septembre 2011
merci aux 354 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page