< Tiers Livre, le journal images : c'est plaisant de tuer le marsouin

c’est plaisant de tuer le marsouin

| |

A cause du si riche site de Jean-Jacques Birgé, me voilà à faire un tour parmi les 2000 films de l’ONF québécois, et passer évidemment par la case Gilles Carle, puis celle de Pierre Perrault, dont la Bête Lumineuse est une telle interrogation sur le documentaire même. Du coup, à cause de notre propre voyage à l’Île-aux-Couldres, je regarde cette chasse au marsouin, Le bon plaisir – la langue, les visages, l’eau du fleuve. Manque physique du Québec, question d’espace ? Ou de cette nature impassible et dure de la ville, qui donne à ceux qui y habitent une distance les uns envers les autres qu’on n’a plus ici, côté vieux monde. J’ouvre le disque dur avec les archives photo : le 30 octobre 2009 j’étais à Montréal, rattrapage d’un cours à l’UdeM, et tour vers place des Arts le matin. Dans les 49 images, celle-ci – l’envie brusque de cela : ciel blanc.


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
diffusion sous licence Creative Commons CC-BY-SA
1ère mise en ligne et dernière modification le 31 octobre 2011
merci aux 658 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page