< Tiers Livre, le journal images : 2012.03.12 | du mot Antar et du prix du pain

2012.03.12 | du mot Antar et du prix du pain

C’est une vieille trace sur Tiers Livre, ce stage avec la fac de Lettres Clermont-Ferrand en 2003, la photo de la station Antar n’y figure pas, aucune idée si elle est ailleurs dans mon site. En tout cas, la même station Antar je l’ai retrouvée plus tard chez Philippe De Jonckheere, et quand elle revient je sais que c’est un signe de lui à moi adressé, sauf que parfois pas facile à déchiffrer. L’occasion aussi de signaler que sa série la vie est toujours majestueusement mise à jour. En tout cas, la notion de fin du monde sera toujours chez moi beaucoup plus associée à la fin de stations-services qu’aux boulangeries, même si boulanger est de toujours le métier qu’il m’aurait semblé devoir faire pour être à ma juste place. Il y a au moins huit mois que je voulais faire un billet sur cette boulangerie de Saint-Cyr sur Loire centre, qui à la caisse a installé cette pompe rouge, idem nos vieilles pompes de station-service. On demande son pain, et au lieu de payer à la boulangère, on enquille sa pièce dans le tuyau, qui vous recrache la monnaie par en-dessous. Maintenant je fais exprès de mettre les pièces deux ensemble, ça coince le truc, ça les énerve, mais ça leur fait comprendre. À la boulangerie de mon quartier, on en est encore aux vieilles formes, si c’est 3 euros et 13 centimes, voir dans le fond de la poche si avec le billet de 5 on n’a pas une petite pièce de 10 et les 3 jaunes... Je suis donc d’accord avec la colère de Phil : ces machins dans les boulangeries atteignent à un ordre du symbolique, la pièce contre le pain, le pain cinq sous minou minou la boulangère a des écus le meunier n’en a guère. L’argent sale et le pain propre, ne pas poser les doigts sur etc. Du coup je n’ai toujours pas photographié la pompe à sous de la boulangerie. Mais Phil tu fais bien de sortir la Antar : y a grave !


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 18 mars 2012
merci aux 1284 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page