< Tiers Livre, le journal images : [numér’île] divisions à la main

[numér’île] divisions à la main

Toujours ce sentiment bizarre, dans les rencontres publiques, entre ce que nous échangeons entre webeux, combines, outils, savoir faire, et bien sûr quelques questions de fond qui nous tarabustent, lorsque confrontés à ces oppositions binomiales sur le livre ou le numérique, que nous avons oubliées. Ainsi, hier, cette éditrice en colère, alors que Clément Montjou (site ebouquin, et Michèle Dreschler, inspectrice éducation nationale, plus Bruno Rives pour le Labo BNF), parlaient des possibilités du numérique dans les dispositifs éducatifs, notamment en cas de grande dispersion (l’école à distance du grand nord québécois, ou les expériences avec l’ordinateur à moins de 100 dollars, XO, accueillant les manuels scolaires créés à Madagascar) : « Est-ce que ces enfants savent encore faire les divisions à la main ? » Clément a répondu plus patiemment que je n’aurais su le faire, j’étais trop estomaqué par la question : j’avais simplement oublié qu’elle pouvait se poser, ou qu’elle avait pertinence. Est-ce que je sais encore, moi, faire une division à la main ? Non, certainement non. Est-ce que je le ressens comme un manque ou un abandon ? Non, certainement non.

Image : Alexis Jaillet et Clément Monjou, fondateurs et rédacteurs de ebouquin.fr.


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 19 août 2010
merci aux 722 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page