bascule Maïsetti

nouvelle formule dans site intégré pour les carnets et le journal d’Arnaud Maïsetti


Pas besoin de redire combien je considère important cette montée en pression de jeunes auteurs pour qui l’activité web et l’écriture (intransitive) naissent du même point d’intensité. Voir récent billet blog des villes, et suivre sur chaque lien les nouvelles mises en ligne...

Beau cas d’école que propose Arnaud Maïsetti : eh bien, oui, en quelques semaines, ou quelques mois de pratique progressive, on maîtrise très bien ces outils (là, spip, site communautaire français évolutif et libre, largement répandu, la même plate-forme que tiers livre). Et il rapatrie le journal Contretemps, tenu depuis 2006 sur une plate-forme blogspot. Ce qui veut dire disposer de sa propre identité numérique (et le référencement qui va avec), ce qui veut dire la liberté de reconfigurer, d’architecturer le site, d’en élaborer progressivement la force graphique...

Et le plaisir de retrouver avec une netteté encore accrue ce qui est, aussi, une signature de l’écriture web : écriture critique ou lecture, notes personnelles et travail d’image, univers lien tout mêlés.

Arnaud Maïsetti coordonne avec Jérémy Liron une nouvelle face de publie.net, lancement dans ce week-end : une collection portfolio avec des travaux d’artistes (et jeunes artistes) contemporains, que nous allons aussi ouvrir à la vidéo, via même système d’abonnement ou téléchargement. Là aussi, comme un petit goût de révolution progressive.

Rejoindre donc Arnaud Maïsetti dans cette bascule, ce soir, du blog au site, et retrouver son Contretemps dans son nouveau contexte, effets noir/blanc, photographies, fictions.


responsable publication François Bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
diffusion sous licence Creative Commons CC-BY-SA
1ère mise en ligne et dernière modification le 11 juin 2009
merci aux 604 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page