Hadopi pédophile

"si vous avez des adolescents autour de vous..."


J’en ai MARRE.

Harcèlement quotidien de l’Hadopi Sarkozy : un mail par jour.

Hier [1], signé es-qualités par quelqu’un de Sciences Po : moi aussi j’enseigne à Sciences Po, je ne mouille pas l’école dans mes options politiques, je ne m’en sers pas de carte de visite pour vendre du Sarkozy et arrondir mes fins de mois.

Aujourd’hui, nouveau mail : on m’appelle par mon prénom comme si on avait gardé les e-mule ensemble, pour un peu ce représentant de commerce du Sarkosysme me tutoierait. Et voilà qu’on me demande d’aller faire du racolage Hadopi auprès des mineurs, en toutes lettres – plus l’espace Cardin loué avec nos sous, parce que pour dépenser l’argent public ça y va :

Bonjour François,

Le 6 juin prochain, nous organisons une présentation privée pour les journalistes et les blogueurs de la toute nouvelle campagne de communication d’hadopi, qui sera diffusée publiquement à partir de mi-juin. Si vous souhaitiez être présent, faites-m’en part cette semaine, je serais heureux de vous y convier.

Le programme :
- 18h    accueil des journalistes et blogueurs à l’Espace Cardin
- 18h15    présentation de la nouvelle campagne et du label hadopi
- 18h50    questions-réponses
- 19h10    concert live de 4 à 6 artistes reconnus ou nouveaux noms de la scène française (liste encore à définir)
- 20h        cocktail, rencontre informelle avec les intervenants hadopi et les artistes présents

Si vous avez des adolescents autour de vous, ils sont également les bienvenus et pourront assister aux répétitions des artistes pendant la conférence et au concert juste après.

En espérant avoir retenu toute votre attention… N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de plus d’informations.

 
Mickael.Guillois@H-paris.com
AGENCE H pour HADOPI
11, QUAI LEON BLUM 92150 SURESNES
Consultez mon blog http://hpar.is/4chp

Aidez-moi, mes amis : quelle démarche dois-je entreprendre, auprès de qui et comment je dois me plaindre pour que cesse ce harcèlement par e-mail, et je ne dois pas être le seul ?

Libérez-moi du harcèlement de Hadopi...

[1Lettre reçue de Sciences Po au nom de Hadopi – en tant qu’enseignant à Sciences Po, je considère cela comme pure escroquerie à la carte de visite, et c’est grave :

Cher Monsieur,

Dans le cadre du Lab Hadopi « Économie de la création numérique »
(dirigé par Nathalie Sonnac), nous menons en ce moment une enquête
qualitative sur la manière dont les auteurs se sont (ou pas) saisi des
outils numériques, tant dans leurs pratiques d’écriture que dans leur
relations avec leurs éditeurs, diffuseurs et lecteurs.

Du fait de votre position unique dans le champ de l’écriture et de
l’édition numériques, nous serions honorés si vous acceptiez d’avoir
avec nous un entretien pour présenter votre vision de ces sujets.

Je pense utile à ce point de préciser que les Labs Hadopi constituent
des structures indépendantes en ce qui concerne leur politique de
recherche et de publication : un strict respect de cette indépendance
est la condition expresse de la participation d’universitaires comme
Nathalie Sonnac ou moi-même. Nous voudrions mener dans ce cadre de la
recherche de qualité et ne sommes en rien tenus par les autres
missions de l’Hadopi.

Si vous êtes intéressé, je vous invite à me communiquer les dates qui
vous arrangeraient.

Je suis naturellement à votre disposition pour tout renseignement complémentaire

— 
Mathieu Perona
ATER - Temporary Lecturer
Sciences-Po Paris
28 rue des Saints-Pères, 75007 Paris
http://www.pse.ens.fr/junior/perona/.

LES MOTS-CLÉS :

responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 18 mai 2011
merci aux 2768 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page