< Tiers Livre, le journal images : eau et train

eau et train

Longtemps que je n’avais pas fait de tels voyages en train, Corail de surcroît : Montbéliard est loin de Tours, et réciproquement. Autrefois on pensait beaucoup, dans ces cas-là, à la batterie de l’ordinateur – celle de mon MacBook tient allègrement les 5h pourvu que quelques précautions (wifi off, écran un peu baissé), donc le voyage passe en travaillant ou rêvant, mais les deux passent par l’ordinateur. Il paraît que Paris a connu un épisode neige : je crois que ce n’est pas vrai. Je n’ai vu que de l’eau, tout du long (à Paris non, on traverse en métro de gare en gare). La Loire est en crue, mais très loin, quand on passe de Vesoul à Lure, la voie ferrée émerge à peine de ce paysage où la forêt naît de l’eau, à l’infini. Il faut peut-être que la France ainsi soit noyée pour retrouver les sensations d’Amérique, ou un peu.


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 12 décembre 2010
merci aux 424 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page