VOUS ÊTES DANS : #sommaire journal

0 | 7 | 14 | 21 | 28 | 35 | 42 | 49 | 56 | ... | 1470

Note du 12 février 2019 : me suis fait durement alpaguer ce matin pour avoir osé critiquer cette publication commanditée sur deniers publics et se prévalant de la sociologie (j’ai une autre conception pour la noblesse de cette discipline) : être écrivain aujourd’hui.
Je viens de relire et mon billet, et l’article. Je tiens à dire à celles.ceux qui s’y reconnaîtront que je continue de l’assumer complètement. Comme je suppose qu’ils.elles assument de me dire tranquillement que ça ne pouvait être qui suivi (...)

Ça fait toujours bien bizarre quand quelqu’un de plus jeune que vous (3 ans, c’est pas beaucoup, mais quand même) s’éclipse discrètement et d’un seul coup, je me souviens d’une phrase cut up dans mon Enterrement : « le palpitant la breloque recta et clac », à l’époque je pratiquais beaucoup comme ça la recopie de bouts de phrases entendus, je n’ai plus trop envie maintenant de composer de cette façon mais c’est étrange comme – une fois mis dans un bouquin – ça vous reste. Donc au revoir Didier Lockwood. (...)

En voici 25, 25 sur 670 que je suis...
Instagram au tout début c’était pour moi seulement une commodité technique : les photos prises avec l’iPhone, au format carré, se retrouvaient propulsées directement sur mon compte Facebook et mon compte Twitter. Depuis, Instagram a été racheté par Facebook, c’est devenu une plateforme en soi, avec même pour effet des gens qui n’utilisent que celle-ci. Ou bien qui la détournent pour des usages narratifs. C’est aussi un rendez-vous professionnel majeur, parce qu’on (...)

C’est nouveau sur Facebook : colonne de gauche, un petit onglet qui s’affiche chaque fois que vous ouvrez votre page. « Le saviez-vous ? Répondez à une question pour permettre aux gens de mieux vous connaître. » Maintenant, faites l’expérience : faire disparaître l’onglet par « masquer la section », puis quittez votre Firefox ou votre Chrome, et relancez – le petit truc nul et débile sera revenu. Ce qui s’appelle prendre les gens pour des c… mais après tout, on est chez eux et pas chez nous, hein.
Ça (...)

D’accord il y a eu les Citroën Picasso les agences de voyage Donatello ou autres machins Van Gogh et certainement d’autres exemples. Quand j’ai reçu ma fiche de paye des heures Cergy, qui ne sont pas des demi-heures, et qu’à travers l’enveloppe j’ai senti qu’il y avait 2 feuilles, je me suis dit que peut-être ça voulait dire un peu plus de sous mais non, raté, juste une belle feuille quadrichromie en plus, c’est Renoir qui m’écrivait : RenoiRH.
Parce que ça s’appelle comme ça : le système de gestion (...)

À Beaubourg ils ont inauguré une expo à la gloire (anthume, je vous rassure tout de suite) du copain Echenoz, qui le mérite amplement.
Quand j’ai vu les affiches, je me suis demandé ce que j’aurais à montrer, si on me proposait le même embaumement (on ne me le propose pas) : une visite en 3D ou VR des arcanes souterrains de mon site web ? l’album photo de tous mes copains en 30 ans ? le vélo demi-course que j’avais reçu en 6ème et qu’on aurait retrouvé ? moi dans un aquarium, en train d’écrire en (...)

C’est la joie de Facebook : dans un dialogue avec un étudiant de l’ENS, qui écrit et dont je suis à distance le chemin depuis 1 an (il ne fait pas partie des celles.ceux que j’ai accueillis dans le stage d’octobre), un courageux anonyme m’écrit textuellement – donc dans les commentaires d’une discussion qui ne le concernait pas, ce que je reproduis ci-dessus en copie écran, soit :
Avant jvous kiffais. Puis à force je me suis rendu compte que vous étiez coincés dans l'Internet des années 2000. Je (...)