< Tiers Livre, le journal images : 2009.10.31 | Montréal, le terrier

2009.10.31 | Montréal, le terrier

Parlé longuement hier du Terrier, en cours (en allemand : Der Bau), en tout cas plus longuement que j’avais prévu, même si c’est toujours une sorte de libre dérive surprenante pour soi-même, de s’embarquer à partager Kafka. Donc, cette problématique uniquement dynamique, creuser chambres et galeries, et impossibilité d’en déduire un narrateur précis, pas du tout comme dans La Taupe géante du même. Est-ce que ça a à voir avec cette construction de site en expansion permanente ? Ou avec ces villes qui nous enferment, et s’enferment elles-même dans ces ciels gris et ces luminosités absentes ? Et la menace abstraite mais sans cesse grandissante, dans le Terrier ce simple bruit, c’est quoi pour nous ?


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 31 octobre 2009
merci aux 550 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page