démission de Benoît Yvert

Albanel élimine le directeur du Livre


Albanel incompétente ? Non ! Elle vient de forcer le directeur du Livre, Benoît Yvert à lui donner sa démission, on suppose qu’elle a dû y mettre les moyens nécessaires. Albanel se préoccupe du Livre : la preuve, elle vire...

Sérieusement : il y a un an, le ministère de la Culture était réorganisé en trois directions, une concernant la création, une concernant production et diffusion, une concernant le patrimoine. C’est seulement après qu’Albanel s’est aperçue que le livre, faire parler un auteur d’un livre dans une bibliothèque, n’était pas partageable dans les trois dimensions de l’éclatement. La direction du Livre était, par décret, maintenue provisoirement (en fait, ils l’avaient carrément oubliée dans leur réorganisation albanisation).

Première solution étudiée : diminuer le périmètre. En réduisant la taille de l’objet, on s’en débrouillerait plus facilement ? Ainsi, dans les Directions régionales d’action culturelle (DRAC, pour qu’on s’en souvienne, tant qu’il en reste), où depuis si longtemps on avait affaire à 2 conseillers livre pour monter les projets, soutenir les actions, on en a éliminé un des deux.

Il resterait un obstacle : Benoît Yvert aimait la littérature (voir ici vidéo de 9 minutes), ça faisait tache. Je n’ai pas été d’accord avec toutes ses options, en particulier dans Livre 2010 (d’ailleurs, on y arrive, à 2010, va être temps de faire disparaître tout ça !) il y avait des choses pour le moins caricaturales.

Mais Benoît Yvert parti, ça va être bien plus facile d’éclater l’ancienne direction du Livre dans les services réorganisés. Rappelez-vous, rappelez-vous les temps heureux : les commissions du CNL pour les aides et bourses, la loi sur le prix unique du livre, les événements littéraires et l’action éducative via les DRAC... Dans le bruit Hadopi, casserole majeure, cette petite casserole ne sera dommageable qu’à nous, les auteurs.


fbon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 8 mai 2009
merci aux 4307 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page