Montparnasse monde en expansion

chantiers d’écriture sur publie.net : accompagner la gestation, autoriser le laboratoire


Ceux qui suivent L’employée aux écritures savent le défi que s’y est donné Martine Sonnet : chaque samedi matin, mise en ligne d’une chronique liée à un point particulier de la gare Montparnasse, accompagné d’une photographie.

Le blog a son rythme propre, et on y prend rendez-vous. Mais l’édition numérique permet de donner au travail sa pleine dimension : la lecture linéaire, la recherche plein texte et les annotations. Et surtout, accompagner le chantier d’écriture : après la première version, en mars 2009 (lors de l’opération en commun avec Arte TV, mise à disposition de 6 textes numériques pendant le Salon du livre), voici désormais 100 pages, 35 chroniques, en version écran ou version Sony/CyBook (ou iPhone, pour la couleur).

Et c’est bien plus que la gare qui surgit, des zooms sur des visages, paroles entendues, signes affichés, et les êtres qu’on croise, le désordre des heures. Ceux aussi qui travaillent dans le quartier, et, par les noms, d’autres pans de l’histoire de la ville : le sentiment de fiction qui prend à cet univers est une expérience qu’on recommande, et qui développe une véritable prouesse d’écriture – une réflexion sur le comment écrire qui donne à toute la réalité ici convoquée son double fond...

Bien sûr, tous ceux qui ont téléchargé la version initiale disposeront automatiquement de la mise à jour, ainsi que nos abonnés... Très fier de ce chantier d’écriture original moins par le thème que par la radicalité de l’approche : Perec, de Certeau et tant d’autres nous ont armés pour aller là.

C’est ici sur publie.net.


responsable publication françois bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 21 mai 2009
merci aux 742 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page