lire mode texte / lire mode image

un nouveau moteur dans publie.net


J’en avais parlé il y a 3 semaines (faire respirer le passage du site au livre), découvrant les nouvelles fonctionnalités mises au point par Julien Boulnois, de l’immatériel-fr.

Changement très discret, mais radical : quand on arrive sur une page livre de publie.net (tester avec Cambouis d’Antoine Emaz, qui est un texte important), on a deux mentions : lire mode texte / lire mode image.

Avec lire mode image, accès au même feuilletoir que précédemment, mais plus rapide, avec un zoom refait, donc plus confortable. C’est l’outil de lecture en ligne qui sera utilisé avec encore plus d’évidence d’accès par les bibliothèques abonnées.

Avec lire en mode texte, une révolution discrète : votre écran réinterprète le format epub des textes mis en ligne, avec leurs éléments d’enrichissement, images, liens, et le présente comme une page web. On peut donc immédiatement se promener dans le texte, s’en saisir pour le travail.

Surtout, publie.net est désormais accessible sans manipulation ni perte sur les téléphones portables. La réinterprétation de l’écran se fait à la volée selon l’appareil de consultation. Faites le test : les 3 colonnes d’affichage du site ne sont plus que 2 sur un iPad ou une liseuse connectée, et plus qu’1 sur un iPhone ou téléphone Androïd.

C’est un nouveau pas en avant pour 2 usages essentiels : la lecture en bibliothèque (on rappelle à nos abonnés que tout le catalogue est intégrable au vôtre au format Unimarc en un clic, et que notre site est parfaitement équipé pour l’accès à distance, service de plus en plus indispensable), et la prise en compte que la lecture de nos usagers se fait sur une grande variété de supports, chacun de nous lisant d’ailleurs sur plusieurs supports à la fois.

Prise en compte aussi d’un autre critère : chacun utilise sur son appareil de lecture préféré les fonctions d’annotation qu’il propose. Sur l’iPad (ou sur Sony – je n’ai pas testé le nouveau Bookeen Orizon), on surligne, on commente, et l’appareil centralise vos notes prises sur différents textes, les exporte vers votre ordinateur. Idem lorsque vous lisez sur ordinateur, vous disposez de calepins ou de fonctions projet de votre traitement de texte (personnellement, sur mon Mac, i-Organise, mais j’ai tendance à utiliser directement twitter et face book comme calepin partagé). Nous avons donc délaissé le système de prise de notes interne à notre serveur, pour privilégier le vôtre – nos regrets pour les quelques (la ?) lecteurs et lectrices qui l’utilisaient. On vous garantit en revanche des textes sans DRM, à un prix qui n’est pas une décote (oh, le joli mot de monsieur Gallimard) du papier, et donc portables à volonté sur tous vos supports, et parfaitement adaptés à la lecture sur l’iPad, qui s’affirme comme vecteur dès à présent de masse, et d’un confort sans aucune mesure avec les eReaders pour la lecture numérique – pour ma part, je compte bien en utiliser toutes les possibilités, et surtout cette fascinante frontière mobile entre le texte et le web.

On vous souhaite donc de bonnes lectures. De façon encore plus simple, aussi, l’accès à lire en mode texte / lire en mode image vous donne librement accès au premier 1/10e du texte, à vous de télécharger si affinité, mais plus que jamais : le bouton se connecter de nos abonnés vous donne accès intégral à tous les textes du site, de façon illimitée. C’est le meilleur moyen, pour une somme modique mais dans un changement radical de paradigme, pour découvrir, explorer, partager.

Enfin, testez le nouveau moteur de recherche, où les mots-clés s’ajoutent l’un à l’autre de façon cumulative...

LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 21 octobre 2010
merci aux 2344 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page