l’Immatériel : bouquets multi-éditeurs pour bibliothèques

une avancée radicale pour la présence des eBooks en bibliothèque, et pourtant les éditeurs traditionnels sont à la traîne...


L’expérience bibliothèque, je ne l’ai pas cherchée : dès janvier 2008, c’est l’équipe de la BPI (Beaubourg) puis celle de la BU Angers, qui me contactaient pour intégrer à leur service l’expérience publie.net débutante.

Aujourd’hui, nous proposons notre catalogue en lecture intégrale, avec accès à distance possible, dans plusieurs dizaines d’établissements, quelques très grands (BPI, BNF), quelques villes pionnières (Rennes, Limoges, Clermont-Ferrand, Nîmes...) mais aussi des médiathèques plus humbles (Bagnolet, BDP du Cher parmi bien d’autres), ou des Instituts français à l’étranger (Londres le premier), et même 1 Centre régional du Livre (Livre au Centre, qui vient de nous accorder une aide de 7000 euros pour la recherche et le développement de nos epubs).

Pourtant, toujours le sentiment qu’on est au bord des possibles. De nombreuses bibliothèques explorent le prêt de liseuses, mais nous savons bien que ce n’est pas vraiment un chemin intéressant – c’est l’accès depuis chez soi, avec son propre matériel, ou sur tablettes et liseuses wifi mises à disposition dans la bibliothèque, qui est plus prometteur : parce qu’autorisant tous les jeux de recommandation et médiation qui sont le coeur de métier de la bibliothèque.

Et puis on sait bien l’impasse vécue en ce moment côté des grandes bases de données scientifiques, avec des tarifs à effrayer un Airbus présidentiel. Les bibliothèques n’ont pas à multiplier les abonnements à l’horizontale, un publie.net, un Numeriklivres, un Bragelonne etc. Notre responsabilité – parce que la technologie le permet – c’est ce proposer des bouquets multi-éditeurs, et le prestataire, donc l’Immatériel-fr pour ce qui nous concerne, se charge de répartir la recette selon les consultations effectives, de même que nous la répartissons à nos auteurs selon même principe.

Aujourd’hui, l’équipe de l’Immatériel-fr vient de franchir un pas supplémentaire. C’est aussi un appel : les libraires indépendants pourraient avoir une opportunité ici de reprendre la main avec les médiathèques qui sont déjà leurs clientes. Selon le même principe, ce genre d’offre multi-éditeurs pourrait regrouper d’autres agrégateurs : il faut le dire encore et encore, s’ils traînent la patte ce n’est pas à cause des technologies, et c’est tout le mouvement en avant de la lecture en mutation que leur immobilisme grève. Sauf que désormais on ne les attend pas, on fait à leur place.

Alors passez voir la présentation de l’outil que fait Elisa Boulard, notre responsable commerciale, sur le site Immateriel-fr. Je me permets ci-dessous de reproduire un document non public, la lettre qu’ils adressent aux quelques dizaines d’éditeurs que nous sommes à bénéficier de cette plateforme formidablement innovante.

Tout bouge, en ce moment, tout bouge très vite. Mais, pour ce qui concerne les collectivités, il y a des clés : lecture en ligne, bouquets multi-éditeurs, accès à distance. Et ça vient.

Mais la révolution numérique, ce n’est pas forcément dans tout ce buzz sur les appareils, ou les coups d’éclats industriels. C’est dans la capacité collective à inventer de nouveaux modèles : ici d’abord la résistance, et l’invention. Je prends très au sérieux le basculement initié ci-dessous.

Bien sûr, pour tout renseignement technique ou devis, ne pas hésiter à solliciter Elisa et l’équipe Immatériel.

Et plus que jamais fier d’être partie prenante de l’aventure.

FB

Photo : Andy Goldsworthy, pierre (détail).

 

L’Immatériel-fr | livres numériques et collectivités


Entretenant un contact régulier avec des collectivités, nous percevons une demande croissante pour des offres numériques sous-droit plus vastes, multi-éditeurs et plus faciles d’accès. Avec la percée progressive du livre numérique en bibliothèque, le souhait des responsables est de garder leur force de médiation auprès de leurs usagers en proposant une offre numérique pertinente et en phase avec des pratiques numériques depuis longtemps installées.

 

Accès en ligne sans téléchargement
Afin de répondre à cette demande, nous avons développé ces derniers mois un service qui permettra aux collectivités de composer une collection de livres numériques et d’en proposer l’accès sous la forme d’un simple site web. Les usagers, reconnus sur place ou à distance grâce à leur carte de bibliothèque, peuvent ainsi accéder en toute sécurité aux contenus choisis depuis tout appareil connecté à Internet. Conscients des problèmes que poserait la perte de contrôle de vos fichiers en cas de téléchargement, nous avons développé un système de liseuse en ligne assez satisfaisant pour que la collectivité n’ait pas à télécharger les fichiers : navigation au sein du bouquet et consultation des ouvrages se font de manière connectée, sur grands et petits écrans, fixes ou mobiles.

Le principe de la lecture en ligne, qui en aval permet aux collectivités d’accéder à un suivi des ouvrages lus, est également un outil précieux pour la gestion des droits.

Un produit numérique inséré dans l’interprofession du livre
Parce que tous les acteurs de la chaîne du livre ont vocation à y participer, un tel service peut être revendu par les fournisseurs habituels des bibliothèques (librairies ou agences d’abonnement) au même titre qu’un autre produit numérique. Nous souhaitons que les intermédiaires historiques du livre puissent réagir à cette demande croissante et proposer ainsi une réponse constructive aux défis lancés par les grands revendeurs étrangers, qui sont en mesure de gérer des quantités, mais peu de qualité en terme de services personnalisés, ce qui constitue le fondement de cette offre de bouquets.

 

Une offre commerciale transparente
Pour une intégration naturelle dans la chaîne du livre, cette offre doit être l’écho d’un modèle économique ouvert et transparent. Dans le cas d’un bouquet mono-éditeur, qui ne concernera que tout ou partie de votre catalogue et que vous concevrez vous-même, vous déciderez du tarif d’abonnement.

Dans le cas d’un bouquet multi-éditeurs, nous avons élaboré une grille dont les tarifs sont fonction du nombre de titres présents dans le bouquet et du nombre d’utilisateurs concernés ou d’habitants (grilles ci-jointes).
Ainsi, la répartition se fera naturellement selon :
- la présence de votre catalogue dans le bouquet (en pourcentage du nombre de titres)
- le nombre de consultations effectuées sur vos ouvrages.

En guise d’illustration, nous pourrons avec plaisir vous communiquer une grille d’exemple qui vous permettra de simuler différentes tranches de bouquets multi-éditeurs et d’en évaluer le potentiel commercial.

 

Des bibliothèques déjà abonnées en France et à l’étranger
Certains éditeurs nous ont déjà donné leur accord de principe, ce qui nous a permis de travailler avec certaines bibliothèques qui ont déjà passé commande de bouquets multi-éditeurs : HEC Paris, Paris Descartes, Nancy I et Université de Lausanne. Toutes se montrent satisfaites du modèle d’accès, et beaucoup d’autres sont demandeuses. Parallèlement, l’éditeur publie.net, que nous distribuons, pratique depuis longtemps cette politique d’abonnement et compte déjà une trentaine d’établissements abonnés, notamment la BPI, la BNF et le réseau des médiathèques de la ville de Montréal, qui compte à lui seul 43 établissements différents.

L’idée faisant son chemin depuis longtemps, une clause de principe concernant les bouquets est déjà présente dans notre contrat initial mais nous en définirons l’étendue et les limites dans un avenant que nous vous soumettrons prochainement courant septembre.

Notre mission en tant que distributeur est de donner accès à vos offres numériques à travers des services innovants et des partenariats féconds, afin que votre catalogue se situe toujours sous les yeux du plus large public. Tandis que le marché se déploie et gagne en densité, les pratiques numériques et les demandes évoluent, toujours vers des territoires propices à l’innovation. 

Afin que nous puissions nous engager ensemble sur ce nouveau marché, nous serions heureux que vous nous renouveliez votre confiance en mettant à disposition tout ou partie de votre catalogue pour intégration dans un bouquet multi-éditeurs. Il suffit que vous nous donniez votre accord par retour de courrier. Nous pourrons ainsi communiquer une liste des contenus disponibles aux bibliothèques qui en feront la demande ou aux libraires désireux de la proposer à leurs clients.

Toute l’équipe d’immatériel·fr se tient comme toujours à votre disposition pour vous donner toutes les précisions souhaitées. Nous vous souhaitons un agréable été.

Sincèrement,
—  
Élisa Boulard, responsable commercial



retour haut de page
écrit ou proposé par François Bon _ licence Creative Commons BY-NC-SA (pas de © )
1ère mise en ligne et dernière modification le 27 juillet 2011
merci aux 2445 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page