armez vos Mac : Notational Velocity

petit carnet de notes discret mais très novateur


Billet mis en ligne peu après avoir commencé l’usage d’un petit carnet de notes sur Mac assez révolutionnaire, Notational Velocity. Du 4 octobre au 4 mars, 5 mois d’usage, je confirme que ce petit calepin est vraiment un outil dont je me sers au quotidien.

Comme carnet de notes à la volée sur le bureau du Mac, j’ai beaucoup utilisé iOrganize, tout simple, rationnel, rubriques à volonté, presque un mini-éditeur ou traitement de texte. Je me sers aussi fréquemment de la fonction standard Aide-mémoire, petits post-its qu’on peut appeler, et les laisser discrètement en transparence...

Dimanche soir, dans un bref échange sur l’ergonomie des traitements de textes avec quelques amis habituels de Twitter, Marc Jahjah, Clément Monjou et Jean-Christophe Courte, Clément mentionne Notational Velocity, et moi très vexé de découvrir un outil dont je n’avais pas entendu parler.

Je l’utilise depuis 36h, et déjà c’est comme s’il était depuis 2 ans dans ma bécane. C’est l’approche qui est radicalement différente : une seule case d’entrée pour définir un nouveau titre ou rechercher un mot dans les précédentes notes. La possibilité de les tagger (mettre une étiquette ou un mot-clé) pour l’arborescence, une suite de petits raccourcis clavier tout simples.... Et il suffit de régler les préférences / notes / stockage sur le dossier de l’indispensable Dropbox pour que tout ça soit sauvegardé hors de l’ordi, et transplanté idem sur votre 2ème machine si vous avez.

Plus une fonction qui enregistre chaque modif à mesure, donc pas besoin de sauvegarder (iOrganize est aussi sur ce principe), quand petit bout de phrase à noter à la va-vite, petite liste de trucs en retard ou de mails à répondre (puisque c’est toujours mieux que de leur répondre directement).

Vous recommande donc l’essai, c’est gratuit, télécharger ici – le logiciel bénéficie d’une traduction de David Bosman (qui aussi traduit Evernote), plein de tuyaux sur son blog.

LES MOTS-CLÉS :

fbon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne 4 octobre 2011 et dernière modification le 1er mars 2012
merci aux 1907 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page