A propos de Catherine Serre

CATHERINE SERRE – écrit depuis longtemps et le fait savoir depuis 2012, navigue à vue de l'écriture au montage son et à la création vidéo, elle cherche une langue rythmée et imprégnée du sonore, elle se demande comment revisiter le temps et l'espace dans ce monde désarticulé, elle publie régulièrement en revue (Teste, Dissonnances, Terre à ciel, Cabaret, Traction Brabant ...) les lit et les remercie d'exister, réalise des poèmactions simultanés avec Mazin Mamoory, membre de la Milice de la Culture en Irak, présente des expoèmes à Bruxelles à l'occasion des Fiestival Maëlstrom #11, #12 et #13 chaîne YT Catherine SERRE https://www.youtube.com/channel/UCZe5OM9jhVEKLYJd4cQqbxQ

Foule de foule, quand la foule se reserre sur ce qu’on attend d’elle (version bis)

Dans cette verson bis, la même foule dans le wagon, et sur le quai qui débarque, autrement regardée et animée, plus reserrée pour la rendre palpable et aussi plus mobile, plus présente, Continuer la lecture Foule de foule, quand la foule se reserre sur ce qu’on attend d’elle (version bis)

Profil ou face, Louise

(vu ton visage hors d’âge) Ton visage au-dessus, au-dessus de nous, au-dessus de ton corps, corps tenu serré, toujours dissimulé, ton visage au-dessus, ta peau velours  poudré, ton visage : de face le plus souvent, au-dessus du corps ceinturé, corps Continuer la lecture Profil ou face, Louise

MAISONS (É)PERDUES (tentation disparition)

une maison toute neuve dans un lotissement encore en construction, au fond du vallon, un jardin sans arbre ni fleurs, mais avec un préau – pour le ping-pong – la famille est joyeuse, rires avec Anh, Danh et Janh sur Continuer la lecture MAISONS (É)PERDUES (tentation disparition)

ELLE EN FENÊTRE

en bas ça parlait fort, ça gueulait, ça répétait l’an prochain sera une autre paire de manche, faudra qu’elle s’adapte, et les trajets et les changements, le travail, elle devra s’y faire, leurs voix montaient, entraient par la fenêtre ouverte, Continuer la lecture ELLE EN FENÊTRE