A propos de Isabelle Charreau

j’arpente plus facilement les chemins de terre que les pavés de la ville, je fréquente l’atelier pour le plaisir comme des gammes, sans projet de partition

#anthologie #prologue | sous quelle étoile?

Sous quelle étoile suis-je né ? J’en suis encore à me le demanderJe chercherai peut-être encoreLorsque sonnera l’heure de ma mort… De quels rêves suis-je née ? Ai-je été rêvée ? De quelles pensées suis-je née ? Ai-je été pensée ? De quels désirs suis-je née ? Ai-je été désirée ? Est-ce j’ai été choisie ? Y-avait-il un autre choix ? Est-ce que je suis un premier choix ? Est-ce Continuer la lecture#anthologie #prologue | sous quelle étoile?

#versuneéco-poétique #02 Compost

J’ai rêvé que le bois de mon bac à compost était devenu transparent, boîte de verre dévoilant l’action lente et complexe qui se trame à l’intérieur, la décomposition des matériaux mêlés aux lombrics épigés rougeâtres et aux larves blanches et dodues des cétoines dorés. J’y jette les pelures d’orange, de citron et de pamplemousse (bravant les mises en garde des Continuer la lecture#versuneéco-poétique #02 Compost

#gestes&usages #05 | La taille

Il est tôt, le soleil est couchant, la forêt est lumineuse, les pins embaument, le sable et les rochers restituent la chaleur accumulée toute la journée, les moustiques tournent un peu autour des tables installées à l’extérieur devant le restaurant, abritées de l’humidité du soir sous de grands parasols, les lampes sont allumées bien qu’encore inutiles. On entend le bruissement Continuer la lecture#gestes&usages #05 | La taille

#gestes&usages #04 Écharpe

Arriver au bout de la pelote au milieu d’un rang, c’est rageant. Il faudra nouer sur l’envers de l’ouvrage les deux extrémités, celle de la pelote qui se termine et celle de la nouvelle pelote, pour finir le rang. Un désagrément. Une fois la pièce terminée peut-être même une fois ses différents morceaux assemblés — suivant le degré d’impatience que Continuer la lecture#gestes&usages #04 Écharpe

#gestes&usages #03 puzzle

Je suis assise à côté d’elle autour de la table face au balcon, un puzzle en cours devant nous, les bords sont déjà terminés et un peu des motifs intérieurs, il représente une planche botanique sur les fleurs. C’est le moment du café, après déjeuner. Les pièces en attente sont dans des barquettes classées par couleurs. Elle prend une pièce, Continuer la lecture#gestes&usages #03 puzzle

#gestes&usages #02 | admirations

B. , je ne sais jamais où sont ses doigts, partie vibrionnante de ses mains fines presque fragiles, mes yeux ne peuvent pas suivre leurs déplacements, les notes me parviennent sans que je puisse les associer à des endroits précis sur la touche, seulement une zone, vers le haut, vers le bas. Aucune force ne semble exercée, l’illusion que le Continuer la lecture#gestes&usages #02 | admirations

#gestes&usages #01 | pouces

A cause de la couleur argent de son chignon, à cause des reflets violets sur les mèches échappées, elle se tourne les pouces. Le châtain clair des boucles a disparu. De fins cheveux multipliés en toutes nuances de gris ont remplacé. Elle regarde sans voir les montagnes au-delà assise près de la fenêtre. Ses mains autrefois usant la terre, chaque Continuer la lecture#gestes&usages #01 | pouces

#enfances #09 | Chambre bleue

Une chambre aménagée dans le grenier, la porte à gauche sur le palier d’un escalier sans contremarches coincé entre un mur de pierre et une rambarde de poteaux ronds métalliques rouges, bleus ou jaunes, assez espacés pour passer un bras ou même deux, un orgue bigarré. La lumière s’impose dans mon souvenir de la première fois, la lumière de la Continuer la lecture#enfances #09 | Chambre bleue

#enfances #08 | coutumes et costume

Comme souvent en semaine entre dix-huit heures et dix-huit heures trente ma mère partait chercher mon père à la gare, il revenait du travail. Pendant ce temps mon frère et moi étions chargés de mettre le couvert pour le dîner, nous restions seuls dans le pavillon. La fin de journée nous trouvait un peu excités surtout s’il avait plu et Continuer la lecture#enfances #08 | coutumes et costume

#enfances #07 | ministek

Innombrables petits pavés colorés, presque insaisissables pour des doigts d’adultes, les éléments de plastique, rouges, verts, bleus, jaunes ou noirs, ne mesuraient pas plus de cinq millimètres sauf le grand rond de presque un centimètre de diamètre. Il y avait des carrés, des rectangles et des ronds, deux tailles pour ces formes, il y avait aussi des triangles et des Continuer la lecture#enfances #07 | ministek