< Tiers Livre, le journal images : journal | Mac'Do des livres

journal | Mac’Do des livres

« Découvre le monde avec quatre livres », quand tu vois ça sur une publicité qui recouvre tout un mur de maison, en plein centre de la bourgade qui t’accueille, face à la boulangerie, alors qu’à 50 mètres il y a la bibliothèque qui t’accueille, que les rues des lotissements neufs portent des titres de film (rue Jour de Fête, rue des Enfants du Paradis) ça ferait presque faute de goût mais certainement pas les mêmes qui décident. Ça doit faite une trentaine d’euros par an pour le type qui loue son mur à la pollution générale (c’est de toute façon bien moins pollué de pub que les écrans du web maintenant). Reste la promesse : oui, certainement, tu as découvert le monde par les livres. Oui, certainement, tu rêves toujours des livres à découvrir le monde. Alors oui, la promesse, qu’ils la tiennent : ce sont lesquels, ces quatre livres ? Puis s’apercevoir que sous l’affiche il y a ce bandeau mangerbouger.com qu’il y a toujours sous les pubs du boirebouffer.com, et le petit macaron d’une chaîne de bouffe-vite, en l’occurrence l’inévitable Mac’Donald qui veut se refaire bonne conscience avec une prouesse intellectuelle : faire croire qu’un livre, même comme ceux-ci, est de leur niveau. Ensuite on regarde les titres des 4 livres proposés, on regrette que ce soit le respectable nom des éditions Nathan qui s’abaisse à ce ramasse-merde mais quand même, sur les cinquante mètres qu’on fait pour rejoindre la petite bibliothèque, de la tristesse : le mot livre, sur ce panneau, c’est le symbole de ce qu’on a perdu. D’une bataille qui semble de plus en plus irrattrapable. Même leur pub est moche et triste.


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 28 septembre 2014
merci aux 939 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page