2020.01.16 | les grues du bon dieu


précédent _ suivant

C’est comme quand on rend visite à un vieux copain (ou son frangin) à l’hôpital, on se dit des trucs qu’on ne se serait jamais dit sinon. Et puis j’ai jamais résisté à photographier un chantier.

 

 


LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 16 janvier 2020
merci aux 227 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page