2020.07.29 | un pont


précédent _ suivant

J’en ai parlé de souventes fois ici, quoique discrètement : en milieu urbain, les ponts sont souvent les points de jonction avec les expériences de traversée du réel qu’on n’est plus à même d’apprendre en vieilles terres, avec ciel. D’où le fait d’en collectionner souvent les images, et le nombre très restreint de ceux qui ont pu permettre l’expérience. Celui-ci par exemple, ses angles aigus, son caractère rauque et râpeux, sa cassure oblique quand on le lève, où la ville baigne dans l’eau faute de pouvoir autrement faire. Je voudrais tellement, urgemment, retourner dans cette ville.

 

 



François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 29 juillet 2020
merci aux 125 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page