2021.04.25 | bords du Cher, outils & labeur


précédent _ suivant

J’ai commencé tellement tard, que je dois bien faire sans cesse des gammes. Même s’il s’agit d’un chemin longeant le Cher, de Ballan-Miré à Savonnières : mais ceux qui doublent sur leurs vélos, en combinaison fluo, ils ne voient plus les outils, les pierres, la mémoire des granges, et la peine aux sillons. Je n’ai pas photographié que ça, et j’ai tellement à apprendre — mais je sais avoir photographié, sur ce chemin, ce qui m’importait, m’importait exactement.

 

 


LES MOTS-CLÉS :

François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 25 avril 2021
merci aux 146 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page