lecteurs de plâtre

si longtemps à lire les vieux livres que bustes de plâtre devenus




« Si longtemps à lire les vieux livres que bustes de plâtre devenus... »
En tout cas, c’est ce que j’ai pensé, en visitant la réserve de la vieille bibliothèque en attente. Ce n’est pas à Paris, mais à portée de métro quand même. Entre science et art, l’indécidable où constamment se lire soi-même. En tout cas, flottement magique, qui brasse profond (il y aura d’autres incursions (merci à Philippe M et Christophe D).








François Bon © Tiers Livre Éditeur, tous droits réservés
1ère mise en ligne et dernière modification le 3 juillet 2006
merci aux 716 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages