roman-photo | libre-circulation des puissants

résidence Paris en Toutes Lettres, immersion d’une semaine à la Défense


« Les agents de l’autorité et de la force publiques sont invités à faciliter toute mesure compatible avec les règlements la libre-circulation de... » Sur le parvis de la Défense où il n’y a pas de voiture, où on accède par les parkings, voici une rue réservée fermée par des barrières, et devant le bâtiment de la KPMG (je ne savais pas qu’existait la KPMG ni ce qu’on y fait), la voiture Citroën C6 (noire bien sûr, les voitures des puissants sauraient-elles autrement que noires ?) avec sa carte de libre-circulation signée par le Préfet de police (il n’a que ça à faire, le Préfet de police, la libre-circulation des puissants via sa propre signature ?). Moi je n’ai pas de carte de circulation, juste mes pieds et paye mes contredanses à Saint-Pierre des Corps quand je laisse ma Citroën (noire aussi, mais pas tout à faire ressemblante) trop longtemps au parking. Après tout, tant mieux, et ça ne me regarde pas. Juste un peu d’affectation, quand on est président du directoire mais que personne ne connaît la KPMG ça compense un peu pour l’amour-propre. Reste cette idée : que la libre-circulation, dans notre pays, dusse être signée par le Préfet.


responsable publication François Bon © Tiers Livre Éditeur, cf mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 3 mai 2011
merci aux 682 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page