Lyon, en passant

sommaire & derniers billets, ou
une autre page du journal au hasard  :
zone urbaine | vitres sales du RER

Grande dette à Gilles Bonnet pour sa confiance et son engagement, conclure une journée d’études sur le numérique (avec notamment Martin Rass, Anaïs Guilet, Luc Dall’Armelina, Françoise Cahen, Serge Bouchardon) par une invitation à lire, et que ce soit aux Subsistances, dans la programmation des Assises internationales du roman, les 100 places du « Plateau 2 » toutes réservées dès la veille. La chance d’une équipe technique vraiment patiente et impliquée. Trop concentré sur cette lecture du soir pour faire beaucoup de photos, De beaux moments, d’abord ces heures à s’approcher mutuellement avec Dominique Pifarély – ce qu’il m’a appris d’un partage d’heures indispensable avant les 45 minutes où plus aucun recul par rapport à soi-même ne sera possible. Le bouchon à 15 balles de la veille au soir où on devait être les 2 aînés de la salle, le bord de la Saône, les visages retrouvés (Isabelle Aveline, Philippe Liotard, et bien sûr Guy et Carole Walter). Ne pas avoir osé sortir l’appareil dans les 10 minutes passées avec Pierre Patrolin, dont j’ai tant aimé La traversée de la France à la nage. Soirée perf ouverte avec d’étranges manipulations lettristes sur l’iPad par Serge Bouchardon et Pierre Fourny (les premières minutes en vidéo ci-dessous), puis une performance en 3 temps menées en 1 duo et 2 solos par Alexandra Saemmer et Lucile Haute (retour sur expérience Facebook de l’image fantôme). La bande-son brute de notre lecture sera dispo ce week-end dans les podcasts partie abonnés du site, ci-dessous juste quelques minutes de répèt, ma voix partant par un Y dans le Live+Max de Dominique, lui traitant les effets en direct, y mêlant son violon et m’autorisant à interagir en permanence sur le son électronique par simple modulation de la voix, même avec un récit qui doit rester narratif en permanence.

 

Dominique Pifarély, et l’île de la Réunion à laquelle il est si lié.
Gilles Bonnet
Martin Rass
Isabelle Aveline & Luc Dall’Armellina
Alexandra Saemmer & Lucile Haute en performance

 



François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 28 mai 2015
merci aux 984 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page