2019.08.13 | 138 fois la 138

billets précédents, ou
une autre page du journal au hasard  :
métro Maisons-Alfort

Le voyage continue même quand on est arrivé, qu’on a repris place à sa table. 138 images de la route 138 j’aurais pu, ça aurait fait conceptuel, j’aime bien l’art conceptuel quand on ne peut rien faire d’autre. Avec 300 fois à peu près l’appareil levé, en mode automatique, pour une photo à travers le pare-brise, j’avais la matière. On fait ça d’une main à la volée, le dimanche route à peu près déserte et quels paysages. Arrêt à L’île-Michon, puis Havre Saint-Pierre, puis à la station-service sur la communauté de Mingan, ou Rivière-du-Tonnerre, il y a souvent la pulsion de se poser sur le bas-côté mais les aménagements sont rares. Et la litanie que serait la liste des noms de ces rivières perpendiculaires à la route, une à une traversées. Ou curieusement ce Jeep avec lequel 3 fois on s’est trouvé garé au même endroit (le hasard n’existe pas). Donc j’ai bien mis mes 5 heures et plus pour les 376 km, de Natashquan à Sept-Îles, d’où partira l’avion le lendemain matin. Et c’est manière de saluer encore les amitiés nouées, et dire la gratitude pour l’accueil.

 



François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne et dernière modification le 13 août 2019
merci aux 282 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page


Messages

  • dans le temps - il y a dix quinze ans - il y avait là un restaurant de spécialités portugaises - très bon, pas trop cher je voulais y emmener les amis : il a fermé puis rouvert d’autre chose refermé réouvert d’autres choses etc etc. c’est le boulevard c’est Paris au mois d’août

  • Peu de trajets, ce mardi, de mon côté. La BNF aller et retour et pas même à vélo : je suis tombée dans un gros polar, ne boude pas mon plaisir de pagetourner et donc ça inclut tout temps consacrable dont, justement, les trajets s’ils se font en transports en commun.
    Près de la BNF, justement ce vélo tout noir et ce scooter tout blanc. Je me demande si leurs propriétaires se sont concertés pour la disposition ou si le second arrivé l’a fait à malice ou si c’est une totale inadvertance parce qu’ils étaient pressés l’un ou l’une comme l’autre, à des horaires différents, d’aller au cinéma tout voisin.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document